Bamboo & Grand Angle : Les SistersT13, Le temps des amours

/ Critique - écrit par plienard, le 28/11/2018

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Les amours de Pagnol et ceux entre soeurs.

Les sisters - Tome 13 : Kro d'la chance ! - note : 8/10

Marine et Wendy sont deux sœurs. Et comme dans toutes les fratries, il y a des hauts et des bas. La différence d'âge et de caractère sans doute. Mais il y a aussi beaucoup d'amour. Hélas, ce n'est pas sûr que cela suffise à tout pardonner, surtout quand Wendy casse le téléphone portable de sa grande sœur ou qu'elle lui chipe son journal intime pour le lire en cachette.

Cazenove est la papa scénariste de ces deux charmantes jeunes filles, belles comme un cœur. Un nom que vous rencontrez souvent dans les étals de vos librairies puisqu'on lui doit plus de 7000 gags, et des séries comme Les Gendarmes, Les Pompiers, les Fondus, Les Petits mythos et mes Cop's. il signe ici une série avec deux personnages particulièrement sympathiques et drôles. Des gags simples et efficaces, sans mauvaise méchanceté. Et tout cela mis en dessin par William - Albin de Montcausson (2003, Aveyron BD), Barakachez (EP éditions) - dans un style réaliste et humoristique très actuel et réussi.

On est charmé par ses deux "sisters" qui en sont déjà à treize albums et on ne serait pas contre d'être leur vrai parent.

 

Le Temps des amours - note : 6,5/10

Les albums dédiés aux souvenirs de jeunesse de Marcel Pagnol prennent ici fin avec ce tome Le temps des amours. On y découvre les premiers pas du jeune Marcel dans ses relations avec la gent féminine : sa sœur, sa cousine, ou encore son amie Clémentine au strabisme évident. Tout cela va le laisser perplexe jusqu'à sa rencontre avec Isabelle, belle au demeurant, mais légèrement arrogante.


© Grand Angle 2018.

 

Le temps des amours n'est pas la partie la plus connue de l'œuvre bibliographique de Marcel Pagnol. Avec le temps des secrets, cela constituent une série d'épisodes que les auteurs Serge Scotto et Eric Stoffel ont tenu à respecter ses notes éditoriales et restituer dans l'ordre voulu par l'auteur.

Morgann Tanco signe aussi son dernier tome sur la jeunesse de Pagnol après quatre tomes et 340 planches en quatre ans. On y trouve une évolution majeure dans son trait et surtout son découpage qui prend ici quelques libertés pour revenir à l'esprit humoristique des histoires.

La fin d'un époque pour le dessinateur mais parions qu'il sera bientôt de retour, toujours avec l'œuvre de Pagnol ?

 


Les couvertures des 2 albums - © Bamboo & Grand Angle 2018.

 

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse