Panini Comics : héros et anti-héros ! Warcraft et Life Zero !

/ Critique - écrit par Canette Ultra, le 31/01/2017

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Vous voulez de l'héroïsme ? Vous voulez des héros un peu salaud ? Cela tombe bien, on a les deux en stock !

Warcraft - Liens fraternels - 5.5/10


DR.

Warcraft est une franchise bien connue dans le monde des jeux vidéo. Son MMORPG a fait rentrer le genre dans l'inconscient collectif si bien que World of Warcraft en film, ça paraissait une évidence. Le film en lui-même ? C'est comme tout, certains apprécient, d'autres non. Dans mon cas, j'ai pris ça comme ça venait et je me suis diverti. Pourquoi je parle de tout ça ? Parce que le comics ici présent traite d'une histoire qui a lieu avant le film ! Une sorte de préquel qui nous explique des trucs sur le royaume humain. Notamment comment le Medivh, Lothar et Llane ont fait leurs premières armes face aux trolls. Sans trop en dire, les trolls menaient une grosse session de pillage et contre l'avis du roi, le prince Llane a été cherché justice et gloire avec le capitaine Lothar et le jeune mage Medivh (tout juste nommé gardien). Mais cet acte héroïque autant qu'irréfléchi va précipiter trolls et hommes dans une guerre dont personne ne sortira vraiment indemne au terme du récit. le scénario est le principal intérêt du comics. C'est simple mais prenant. Lothar est un vrai héros, prêt à défendre le royaume, Llane apprend le sens du devoir d'un roi à son peuple et Medivh est en proie aux doutes les plus tenaces. Tout ça est sympathique mais le dessin vient gâcher la fête. Tout d'abord par son irrégularité. On oscille entre des pages honnêtes et des pages sans intérêts et manquant cruellement de finition. A tel point qu'il est difficile de reconnaître certains personnages d'une page à l'autre. De plus, les scènes d'action sont trop orientées pour donner une allure visuelle qui en jette. Mais cet état est déséquilibré car l'enchaînement des cases rend la scène dans son ensemble maladroite.

Vous l'aurez compris, les fans liront ce comics avec un petit intérêt. Les autres passeront leur chemin assez vite.

 

Life Zero - Lumière noire - 7/10

Les zombies, on connaît ! C'est ce que l'on peut dire quand on parle du sujet tant on nous le rabat aux oreilles. Le capitaine Shako a aussi pensé ça quand ces anciens subordonnés sont venus le sortir de la prison où il était. Une ville pleine de zombies, son ex-femme à aider pour retrouver sa fille et son ancienne équipe prête à en découdre. Mais vous allez être surpris ! Car Life Zero ne va pas jouer sur vos clichés. Je ne peux pas en dire plus sans casser les rebondissements du récit qui est haletant. En tout cas, je peux dire que Shako, il a beau vouloir faire ça pour aider son ex-femme et retrouver sa fille, c'est un beau salaud prêt à tout. Ce n'est pas pour rien que ce type était en prison ! Cependant, on ne peut pas lui enlever le fait qu'il a du charisme à revendre et une sacré paire de couilles. Vous l'aurez compris, c'est plutôt épicé comme comics et visuellement, cela ne manque pas d'impact non plus. C'est vrai que l'action est très très riche avec ses fusillades, ses zombies et ce rythme à cent à l'heure mais c'est bien fait et on en redemande.

Life Zero, c'est comme un film d'action qui ne fait pas dans le détail et qui va à l'essentiel. Il joue avec le lecteur tout en lui offrant un rythme qui vous laissera à bout de souffle. Shako est en prime le genre de salaud attachant que l'on a envie de revoir donc je vous laisse découvrir les surprises qu'ils vous a préparé tout au long de ce récit.
DR.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse