Glénat : Hawkmoon T1, Lord Gravestone T2

/ Critique - écrit par plienard, le 27/09/2022

Tags : disponible tome glenat one comics editions cours

Lord Gravestone - Tome 2 : Les Hauts-Loups d'Alba - note : 8/10

Suite de la guerre que se livre les chasseurs de vampires de la famille Gravestone contre les stryges et autres monstres. Mais l'avantage est largement du côté des suceurs de sang, depuis la fin du tome 1.


© Glénat 2022.

 

Camilla, qui a tué le père de John, va réussir à le mordre. Et il ne lui reste plus qu'une petite morsure pour transformer son ennemi héréditaire en monstre aux dents pointues comme elle. Et malgré Théophile (l'oncle de John) et le majordome Tibett, Camilla parvient à enlever John. On n'est plus qu'à un baiser de la mort de la fin !

Dans ce tome 2, Jérôme Le Gris - qui signe aussi l'adaptation Hawkmoon en ce mois de septembre 2022 - rebat totalement les cartes et sème le trouble dans l'esprit de son personnage John Gravestone, et dans celui des lecteurs par la même occasion. Mais qui est le vrai méchant dans l'histoire ?

Dans une atmosphère gothique et sombre, cette histoire qui ressemblait à un conte vampirique se transforme en drame amoureux. Les personnages ne savent plus quel parti prendre : celui du cœur ou de la raison ?

Une adaptation de Roméo et Juliette ? Ou un conte de Dracula, revu et corrigé en drame sentimental ?

Le dessinateur Nicolas Siner (Horacio d'Alba) donne toute la dramaturgie nécessaire et esquisse une ambiance noire de manière magnifique.

 

Hawkmoon - Tome 1 : Le joyau noir - note : 8.5/10

Jérôme Le Gris et Benoit Dellac (Serpent-Dieu), associé à Didier Poli (Les Âges perdus) adaptent en BD la saga de Michael Moorcock aux éditions Glénat. Mélange de nombreuses références et genres, cette saga balance entre fantasy et esthétique steampunk pour accoucher d'un premier tome original et entrainant.


© Glénat 2022.

 

Les Granbretons ont l'intention d'annexer toute l'Europe avant de s'attaquer au reste du monde. Après avoir conquis la cité de Köln, et fait prisonnier le duc Dorian Hawkmoon, le baron Meliadus tente de rallier à sa cause le conte d'Airain du royaume de Kamarg. Mais la brutalité et le manque de diplomatie du baron ne plaisent guère au conte qui refuse cette alliance.

Un récit sombre où les personnages sont parfaitement campés. Avec le rôle-titre, le duc d'Hawkmoon est sans nul doute le personnage central de cette saga. Mais il est sous l'emprise de ses ennemis et il va être obligé de suivre leurs ordres et leurs désirs de conquêtes, alors que lui n'aspire qu'à la vengeance. Comment va-t-il y parvenir ?

De nombreuses questions restent en suspend dans ce premier tome de mise en place qui donne l'eau à la bouche. On a hâte de dévorer les prochains albums.

 


Les couvertures des 2 albums - © Glénat 2022.