7.5/10Zits - C'est à moi que tu parles ?

/ Critique - écrit par weirdkorn, le 31/01/2005
Notre verdict : 7.5/10 - Zits good (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 1 réaction

Les auteurs américains ont un don pour créer des comic-strips mettant en scène des personnages portés sur les sarcasmes. Après Garfield le chat, Snoopy le chien et Calvin le garçon, dîtes bonjour à Jérémy, 15 ans. Cette fois-ci, cette bande dessinée ne se nomme pas comme son personnage principal mais Zits, autrement dit boutons d'acné. Zits, un titre révélateur puisqu'il raconte la vie d'un adolescent tout ce qu'il y a de plus banal.

Jérémy Duncan est le portrait-type de l'adolescent normal. Vivant dans la middle-class américaine au sein d'une famille ordinaire, il fait des choses habituelles d'adolescents. Il joue de la guitare, sort avec ses potes, voudrait séduire une copine et a des problèmes de communications avec ses parents. Bref, il mène une vie tout à fait normale qui ne convient pas à son caractère plutôt rebelle et sarcastique. Zits est ainsi une chronique humoristique de l'adolescence, racontant ses bons et mauvais côtés d'une manière juste et touchante.

Pour schématiser, Jérémy pourrait être un Calvin adolescent. Mêmes cheveux bonds, caractère assez proche et parents plus ou moins du même genre, il aurait seulement abandonné son bon vieux Hobbes. On y retrouve alors un humour assez similaire, souvent corrosif et faisant souvent mouche. Toutefois, dur de soutenir la comparaison avec Calvin et Hobbes et Zits souffre de quelques petits défauts. Les blagues sont bien réussies mais la série manque de personnalité. Le personnage de Jérémy est sympa mais manque de traits de caractère plus forts comme le côté cruel de Garfield ou le côté détraqué de Calvin. Ses quelques sarcasmes ne suffisent pas à le rendre aussi culte que les deux personnages précités et les auteurs auraient peut-être du le rendre un peu moins normal. Les seconds rôles manquent également de personnalité, encore une fois pas n'ayant pas le charme de Hobbes, de Jon ou de Odie.
Comparés aux autres comic-strips, les dessins sont moins épurés et uniquement en noir et blanc. Le coup de crayon se fait plus présent pour un résultat qui manque parfois de clarté et de singularité. Les expressions des personnages sont bien ressenties mais ne sont encore une fois pas du même niveau que celles d'un Calvin.

Zits est le nouveau comic-strip américain à suivre. Frais et rigolo, il se situe par son ton dans la même catégorie que Garfield ou Calvin et Hobbes mais souffre de la comparaison envers ces derniers. Zits n'atteint jamais le même niveau de drôlerie et il lui manque un peu plus de personnalité et de folie pour passer au stade supérieur. Cela dit, cette bande dessinée se lit très agréablement et il serait dommage de passer à côté. Mais avec le temps, qui dit qu'elle ne sera pas du même niveau que ses aînées. Laissons-lui encore quelques années pour nous prouver tout son potentiel.

A découvrir
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse
Caste des Méta-Barons (La)
Caste des Méta-Barons (La)
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6