4/10Zélie Nord-Sud

/ Critique - écrit par athanagor, le 09/07/2008
Notre verdict : 4/10 - Zélie et zé pas aimi (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

A travers l'histoire de cette jeune fille de retour sur la terre de ces ancêtres, nous avons droit à la brochure publicitaire de la Coopération Suisse au Développement. Elles sont bonnes mes actions ! Qui veut mes bonnes actions !

L'éditeur nous prévient pour cet ouvrage que représenter une « bonne cause » en BD est un exercice périlleux, et nous lui accordons ce point de bonne grâce. Mais qu'en est-il de celui de chroniquer un tel travail et d'afficher ainsi sa déception sans passer pour un salopard sans cœur ? Eh bien tant pis, prenons le risque.

Zélie est une petite fille qui a perdu ses parents dans un accident de taxi brousse.Pit stop
Pit stop
Recueillie avec ses frères par une famille suisse, elle grandit loin de son pays de naissance. Adulte, elle reçoit une lettre de son amie d'enfance Aminata, qui l'incite à retourner au Burkina. A travers son périple pour retrouver son amie, elle va avoir l'occasion de renouer avec ses souvenirs et son pays.

On s'arrête là pour ce qui est de l'histoire et pour le reste on assiste, étonné, à une succession d'illustrations façon « carte postale » approximatives, émaillées de dialogues inintéressants ou d'une voix-off qu'on ne saura jamais à qui attribuer.

Le tout est conduit par le déroulement amorphe et lénifiant d'une présentation des missions humanitaires par le blanc du coin, qui a appris à adopter les coutumes et accepter les désagréments pour pouvoir travailler sereinement, et qui se fait le VRP, tout au long de l'ouvrage, des divers programmes que son organisation a mis au point et développés. N'oublions pas que cette BD est née à l'initiative de la Coopération Suisse au Développement qui a sûrement tenue à en faire une tribune à son action, et en effet, à la relecture, il s'agit bien d'une brochure de 50 pages sur les diverses actions des humanitaires dans la région, en vue de pallier les problèmes qui existent dans ce pays.

Pour fournir prétexte à ce passage en revue des acArchitecture de haute volée
Architecture de haute volée
tions en faveurs du développement, on suit Zélie à travers le pays de ses pères, et on suit la lente mais certaine immersion de cette jeune fille dans la culture qui l'a vu naître. A la recherche de son amie et ainsi, symboliquement, de ses racines, elle voit remonter à la surface des souvenirs longtemps enfouis par le biais d'odeurs, de sons, de visages qui provoquent ces réminiscences et la rappellent sans cesse à ses origines. Mais bon, ça on aurait pu le mettre dans n'importe quel autre contexte, et au final on se désole de la facilité de ce leitmotiv du retour au source, organisé avec trop de simplicité pour être enthousiasmant. L'histoire n'offre en définitive aucune intrigue, aucun rebondissement, aucune surprise et au final aucun intérêt, et se contente d'aller d'un point A à un point B en 4X4, en ménageant de-ci de-là des arrêts très tourisme-équitable.

Le seul aspect sur lequel on peut supputer que cette BD marque des points, c'est sur la représentation du pays. Peut-être ceux qui le connaissent où ceux qui rêvent de s'y rendre y trouveront-ils un certain attrait ou une certaine vérité dans le traitement de l'atmosphère et des paysages. Hélas, ceux pour qui ce n'est pas le cas et qui font cette supposition n'y trouveront rien d'autre que de l'ennui.

A découvrir
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
V pour Vendetta
V pour Vendetta
Joe Bar Team
Joe Bar Team