8/10X-Men 1963-1965

/ Critique - écrit par riffhifi, le 01/06/2011
Notre verdict : 8/10 - X-Files (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 4 minute(s) - 9 réactions

Alors qu’un nouveau film prétend dévoiler les origines des X-Men, jetons un œil sur la véritable "first class" du professeur Xavier, telle que Stan Lee et Jack Kirby l’ont imaginée en 1963.

1963. Chez Marvel, ça bouillonne : en moins de deux ans, le 16177-x-men-1963-1965-1.jpgcerveau Stan Lee vient de créer les Quatre Fantastiques, Hulk, Spider-man, Thor et Iron Man, la plupart avec la collaboration active du dessinateur Jack Kirby. Rayons gamma, araignée radioactive… le scénariste aimerait une idée moins biscornue pour justifier les pouvoirs de ses nouveaux personnages. Qu’à cela ne tienne : ils seront simplement des mutants, des "Homo Superior", la nouvelle étape de l’évolution. Stan the Man pense même appeler la série "Les Mutants", mais opte finalement pour un titre plus "sensationnel" : The X-Men.

L’école du professeur Charles Xavier abrite peu d’étudiants, mais ils sont tous hors du commun : Scott ‘Slim’ Summers (Cyclope), Warren Worthington III (Angel), Hank McCoy (le Fauve) et Bobby Drake (Iceberg) sont tout juste en âge de passer leur bac, et possèdent des pouvoirs qu’ils doivent apprendre à maîtriser. De même que leurs pulsions de mâles à l’arrivée de leur nouvelle copine de classe : Jean Grey, rouquine télékinésiste appelée à faire des ravages dans le cœur des personnages Marvel (mais comme il y a une justice, elle passera également son temps à mourir et à 48214.jpgrevenir).

L’application du concept de mutation est fantaisiste (des ailes ou des capacités télépathiques, pourquoi pas, mais les rayons qui sortent des yeux ? le contrôle des ondes magnétiques ?!), mais la BD est un pur plaisir dès son premier numéro, notamment grâce au dessin dynamique de Kirby. Les jeunes héros sont confrontés dès leur aventure d’introduction au puissant Magnéto, dont les exactions dans une base militaire semblent avoir été adaptées de façon assez littérale dans le film à l’affiche cette semaine. Le super-vilain s’impose d’emblée comme une pièce essentielle de l’univers X-Men : conscient de la supériorité des mutants, il est convaincu que leur destin est de remplacer les humains le plus vite possible, tandis que les élèves de Xavier prônent la cohabitation. Les parallèles à dresser entre les mutants et les minorités ethniques, religieuses ou sexuelles sont évidents et nombreux, surtout durant les années 60 où les mentalités commencent à évoluer (parfois à coups de tensions violentes).

Magnéto et ses "Mauvais Mutants" (une appellation simpliste, qui rappelle que Marvel était tourné à l’époque vers un public jeune – le seul que la bande dessinée était supposée intéresser) ne sont 48215.jpgpas les seuls personnages à émerger dès les premiers numéros : le Colosse, le Fléau et les redoutables Sentinelles apparaissent également très tôt, montrant que le danger vient de partout. Des autres mutants, parfois incontrôlables, mais aussi des humains : le frère jaloux de Xavier, le professeur Trask qui craint la menace mutante, etc. En l’espace de quelques histoires, les grands traits de personnalité des X-Men sont déjà bien plantés : la logorrhée de Hank, le triangle amoureux Scott-Jean-Warren… Pleins d’humour et de fougue dès leurs débuts, rapidement opposés aux autres vedettes du catalogue (Namor dans l'épisode 6, les Vengeurs dans l'épisode 9), ils étaient promis à un brillant avenir ! En France, ils auront les honneurs du tout premier Strange en 1970, et les épisodes de Stan Lee et Jack Kirby seront republiés maintes fois par la suite, notamment dans Spidey ; ils sont aujourd’hui compilés en intégrales chez Panini, avec une nouvelle colorisation et une traduction parfois extravagante.


The X-Men #1 - Les X-Men ! (septembre 1963)
The X-Men #2 - No one can stop the Vanisher / L’insaisissable Fantôme (novembre 1963)
The X-Men #3 - Beware of the Blob ! / Prenez garde au Colosse ! (janvier 1964)
The X-Men #4 - The Brotherhood of Evil Mutants / La Confrérie des Mauvais Mutants (mars 1964)
The X-Men #5 - Trapped: One X-Man! / Le retour des Mauvais Mutants (mai 1964)
The X-Men #6 - Sub-Mariner joins the Evil Mutants / Le Prince des Mers rejoint les Mauvais Mutants (juillet 1964)
The X-Men #7 - The Return of the Blob / Le retour du Colosse (septembre 1964)
The X-Men #8 - The Uncanny Threat of Unus, The Untouchable / Unus l’intouchable (novembre 1964)
The X-Men #9 - Enter the Avengers / Les Vengeurs (janvier 1965)
The X-Men #10 - The Coming of… Ka-Zar / La venue de Ka-Zar (mars 1965)
The X-Men #11 - The Triumph of Magneto / Le triomphe de Magnéto (mai 1965)
The X-Men #12 - The Origin of Professor X / Les origines du professeur X (juillet 1965)
The X-Men #13 - Where walks the Juggernaut / La fin du Fléau (septembre 1965)
The X-Men #14 - Among us stalk… the Sentinels! / Les Sentinelles sont parmi nous ! (novembre 1965)
The X-Men #15 - Prisoners of the Mysterious Master Mold / Prisonniers du mystérieux moule initial (décembre 1965)

A découvrir
Sambre
Sambre
Ligue des Gentlemen Extraordinaires (La) - 1999-2000 - Volume I
Ligue des Gentlemen Extraordinaires (La) - 1999-2000 - Volume I
Royaume de Tolkien : Visions des Terres-du-milieu (Le)
Royaume de Tolkien : Visions des Terres-du-milieu (Le)