7/10WW2.2. - Tome 5 - Une Odyssée sicilienne

/ Critique - écrit par plienard, le 31/07/2013
Notre verdict : 7/10 - Le coup de Sirocco (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

La seconde guerre mondiale s'éternise avec David Chauvel. Il a décidé de tuer Hitler dès le début, mais ce n'est pas pour autant que cela arrête tout. On arrive ici en Sicile pour le cinquième tome de sa série WW2.2 chez Dargaud.

La série WW2.2 aux éditions Dargaud revisite la seconde guerre mondiale à la sauce uchronique. Entendez par cela que David Chauvel pose l’idée qu’Hitler est mort dès 1939 et que cela redistribue les cartes par rapport à nos connaissances historiques : les allemands ont débarqué en Grande Bretagne par exemple. Toute une série d’auteurs se suivent ainsi depuis cinq albums pour donner leur version de cette nouvelle guerre, un épisode en tout cas. Ici, Luca Blengino et Pasquale Del Vecchio sont associés pour une histoire sicilienne. Quoi de plus normal pour deux italiens ?


DR.

Le débarquement allié en Italie est en passe de se faire avec l’opération Sirocco. Alors que les bombardements qui préparent ce débarquement s’intensifient, Ettore Nada est sauvé du peloton d’exécution par l’un d’eux. Quand il se réveille, le camerlingue Todeschini lui propose une mission suicide pour sauver sa peau : aller chercher une valise dans un avion tombé en pleine méditerranée.

Après Paris, l’Espagne, la Grande Bretagne et Moscou, on part en Italie, en Sicile plus exactement, pour une mission secrète pour le Vatican. Manigances politiques sur fond de guerre mondiale rythment cette bande dessinée où le héros fait preuve d’une chance miraculeuse et d’un sens de la déduction digne de Sherlock Holmes. S’il apparaît ainsi un peu désinvolte au départ, il s’étoffe peu à peu pour devenir vraiment intéressant et sympathique. On pourra regretter cependant les situations plus qu’extraordinaires dans lesquelles Ettore Nada et ses compagnons se trouvent. Et surtout leur capacité à s’en tirer. On reste pourtant accroché à l’histoire, suspendu jusqu’au bout par le contenu de la valise. Un bon album au final.


DR.

 

A découvrir
Royaume de Tolkien : Visions des Terres-du-milieu (Le)
Royaume de Tolkien : Visions des Terres-du-milieu (Le)
Tuniques bleues (Les)
Tuniques bleues (Les)
Sambre
Sambre