8.5/10Wondertown

/ Critique - écrit par iscarioth, le 07/07/2006
Notre verdict : 8.5/10 - Fantastique-déjanté (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Wondertown est une série dynamique, rythmée, très amusante, à déguster de préférence en famille. Difficile de prédire qui des parents ou des enfants seront les plus conquis.

Rares sont les albums de bande dessinée pour lesquels adultes comme enfants peuvent se passionner à même mesure. La série Wondertown peut prétendre faire partie de cette petite élite. L'histoire est celle d'une ville nommée Wondertown, pastichant l'atmosphère urbaine des cités américaines des années trente. C'est la grande dépression, gangsters, orphelins et autres miséreux pullulent partout en ville. Chaque album de Wondertown est décomposé en plusieurs petites histoires, qui prennent toutes pour centre un groupe de gamins abandonnés, dirigé et chaperonné par Pat, un jeune homme aventureux et plein de caractère.

39931. Les couvertures l'illustrent bien, Wondertown s'amuse d'un imaginaire à la fois monstrueux et rose bonbon, typique des récits jeunesse. Au feuilletage, les graphismes, très cartoon, avec une palette de couleurs très vives, renforcent cette impression de bande dessinée ciblée jeunesse. Mais à la lecture, c'est un plaisir à teneur universelle que l'on découvre. Vehlmann et Feroumont réutilisent intelligemment tous les types de comique : burlesque (les course poursuites), de situation, de geste, de répétition... La lecture est rapide, l'expressivité des personnages est forte, les scènes s'enchaînent avec autant de fluidité que dans un très bon dessin animé d'humour. Pas de surprise à ce niveau : Feroumont travaille dans l'animation et, nous dit-on, s'est dernièrement fait connaître pour son court métrage « Bzzz ». A la fois Wondertown se construit autour d'un imaginaire et d'un comique bien répandus, à la fois il réexploite et grandit tout type de situation par une grande fraîcheur, un véritable dynamisme. Pas de morale édifiante, pas de leçons de vie grossières à destination des enfants, seulement des histoires déjantées, à la force comique décuplée par les possibilités offertes par l'imaginaire et le fantastique.


39930_250. On apprécie également les dialogues, très bien composés, et qui évitent, encore une fois, l'écueil du « politiquement correct à destination des enfants ». Sans être outrancier, le langage employé n'est pas celui de l'hypocrisie (voir la vignette ci contre). La série passionne aussi par son coté farfelu. Il est impossible d'anticiper le moindre petit bout de scénario. Du genre « fantastique-déjanté », les histoires contées connaissent des revirements ou conclusions tout à fait inattendues, parfois à la limite de l'absurde.

 

Wondertown est une série dynamique, rythmée, très amusante, à déguster de préférence en famille. Difficile de prédire qui des parents ou des enfants seront les plus conquis.

A découvrir
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
V pour Vendetta
V pour Vendetta
Sambre
Sambre