8/10Valérian et Laureline - Intégrale 5

/ Critique - écrit par plienard, le 09/02/2011
Notre verdict : 8/10 - Les clodos de l’espace (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

On retrouve les albums n°13, 14 et 15 dans cette cinquième intégrale de Valérian et Laureline. C’est l’occasion de se rendre compte pourquoi cette série a été une source d’inspiration.

La cinquième intégrale de la série Valérian et Laureline est composée de trois albums et voit nos deux héros devenir un peu les clodos de l’espace à la suite de la disparition de Galaxity.


Couverture de l'intégrale.
Sur les frontières

Valérian et Laureline tentent de déjouer un complot visant à déclencher une guerre atomique. Entre la Libye, le Nouveau-Mexique ou Hong-Kong, ils déjouent de nombreux attentats et finissent par identifier un suspect. Le charme de Laureline doit alors faire le reste.

Les armes vivantes

Le vaisseau de Valérian et Laureline commence à vieillir. Le manque d’argent pour l’entretenir en est la cause. Et c’est pour cette raison que Valérian a accepté une mission qu’il n’ose pas avouer à sa compagne. Toujours est-il qu’ils vont finir sur Blopik, au milieu d’une « guerre à la guerre » en compagnie d’une troupe de spectacle.

Les cercles du pouvoir

Le manque d’argent plonge un peu plus Valérian et Laureline dans les ennuis. Leur vaisseau devient une vraie ruine et les réparations sont au-dessus de leur moyen. Il y a pourtant une solution : accepter l’offre du colonel Tlocq, le chef de la police de Rubanis qui a besoin de connaître qui se trouve dans le premier cercle car plus personne ne le connaît.

Souvent quand on fait la critique d’une bande dessinée,
DR.
on cherche à faire des comparaisons, à noter des références avec le cinéma ou la télévision. Il est pourtant une série qui peut s’enorgueillir de l’inverse. Et si on a souvent dit que Star Wars a tiré son formidable univers en partie dans cette série, ici le lien avec le cinquième élément de Luc Besson est avoué. On reconnaitra bien sûr le taxi volant du film, mais surtout Jean-Claude Mézières a participé à un projet précédent dans lequel il travaillera sur la recherche de décors. Concernant Star Wars, on trouvera (essentiellement dans le troisième album) une atmosphère et un formidable bestiaire qui n’est pas sans rappeler les bars de l’épisode II ou encore les Shingouz qui rappellent à Grievous dans leur physique tout autant que dans leur façon de négocier. L’intégrale contient aussi une préface de Stan Barets sur les deux personnages et leurs différences. Plutôt légère, elle permet de mettre ou remettre à jour le rôle de chacun des personnages. On va voir, justement que tout le long des trois épisodes proposés, Laureline est celle qui prend les décisions et a de l’intuition. Valérian est plutôt, comme le dit Stan Barets, « un héros malgré lui ». Il subit les événements. A part peut-être dans ce troisième album, où il prend une initiative (inconsidérée) qui lui fera perdre sa tête.


DR.
Cette intégrale est aussi l’occasion de voir les grandes différences qu’il peut y avoir entre chaque album. Si des éléments récurrents donnent un lien entre chaque album - Laureline la tête pensante, Valérian le benêt actif – les deux héros cherchent à survivre à leurs nouvelles conditions. Ils vont être amenés à vivre des aventures totalement différentes. Si la première parle du problème de l’arme atomique et de ses dangers, l’album suivant est plus léger, voire humoristique (même s’il traite de la guerre et de son inutilité à résoudre les problèmes, faire la guerre à la guerre). Le dernier album dénonce, lui, les luttes de pouvoirs et la schizophrénie des puissants.

Bizarrement, et malgré les années qui nous séparent de leur première parution, les sujets sont très actuels. Ce n’est pas pour rien qu’elle est une des meilleures séries de BD en général et de science fiction en particulier.

A découvrir
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
V pour Vendetta
V pour Vendetta
Joe Bar Team
Joe Bar Team