8/10Théodore Poussin - L'intégrale 2

/ Critique - écrit par plienard, le 10/10/2011
Notre verdict : 8/10 - Le fabuleux destin de Théodore Poussin (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Quatre nouveaux épisodes de Teddy des dunes qui posent un peu plus la série comme incontournable. Un joli moment de rêve et de poésie. Et comme d’habitude chez Dupuis, l’intégrale est superbement documentée.

Dans la deuxième intégrale consacrée aux aventures de Théodore Poussin, on suit la fin de son épopée sur les mers d’Asie
La couverture.
(Le trésor du raja blanc et Un passager porté disparu) et les réponses aux questions qui ont couru tout le long des six premiers albums : qui est Mr Novembre ? pourquoi Charles Steene a-t-il été déclaré mort ? S’ensuit un album, La vallée des roses, un peu anachronique dans la série et pour finir La maison dans l’île où Théodore est de retour sur les flots pour une aventure de rêve !

En retrouvant avec joie Théodore, on sent maintenant une réelle maîtrise dans le récit de la part de Franck Le Gall. Plus réaliste et moins rêveur, certaines références poétiques restent quand même présentes. Le dernier album, notamment, qui n’est pas sans rappeler Alice au pays de merveilles et où Théodore va atterrir sur une île incroyable où rien ne semble réel. Il y rencontrera notamment une certaine Isa Tchekhov. Dans le premier album, on y retrouve des allusions au Livre de la Jungle de Rudyard Kipling avec les singes qui emportent le chapeau de Novembre.
DR.
Le troisième album est celui qui dénote le plus. On comprend qu’il ait pu, à l’époque, surprendre les fans de la série. Mais, ici, dans l’intégrale, il prend toute sa place et donne à Théodore un peu plus de véracité. On y découvre son enfance à Rosendaël, la vallée des roses, histoire sensible et émouvante.

Si au bout des quatre premiers albums de la série (voir la première intégrale ici), on pouvait se poser des questions sur cette série poético-fantastique, les albums 5 et 6 viennent mettre la touche finale. Les albums 7 et 8, quant à eux, finissent par poser l’atmosphère et donner une légitimité. Cette série est un tout qu’il est difficile de prendre par petit bout si on veut en profiter largement.


DR.

A découvrir
Sambre
Sambre
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
V pour Vendetta
V pour Vendetta