8/10The Boys - Tome 18 - La Charge de la brigade légère !

/ Critique - écrit par Canette Ultra, le 08/09/2013
Notre verdict : 8/10 - Bien chargé ! (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 3 réactions

Depuis le temps que l'on voulait que le boucher "parle" avec le protecteur... En plus, le cadre de la Maison Blanche sera propice pour un "dialogue" animé !

Garth Ennis aime donner des coups de pied dans la fourmilière. Violents, dérangeants mais également jubilatoires, les comics d’Ennis savent taper où cela fait mal. Avec The Boys, il frappe fort sur le monde des super-héros et sur l’industrie des comics. Son regard sur le monde fait mal, exagère parfois mais possède un fond qui mérite qu’on s’y attarde. La violence n’est donc pas entièrement gratuite chez lui. Avec la parution du tome 18, on pourrait croire que la routine s’est installée, que l’histoire a atteint un statu quo ou d’autres choses du genre. Nous allons voir que c’est exactement le contraire !

The Boys - Tome 18 - La Charge de la brigade légère !
La tension est palpable au gouvernement !
Pour rappel, dans cet univers, les super-héros aident les gens en théorie ou pour certains car en vrai ils sont devenus de véritables produits marketing et nombreux sont ceux qui préfèrent se camer, abuser de leur pouvoir et faire des choses plus que douteuses. Heureusement, les « supers » ont un épée de Damoclès au dessus de leur tête : the boys ! Le groupe du boucher a les pleins pouvoirs ou presque pour tenir les supers à carreaux ou même pour leur défoncer la gueule. Le boucher aime son travail car cela lui permet de pourrir son Némésis : le protecteur. Ce dernier, de plus en plus sur le fil du rasoir, décide de passer à l’action avec d’autres supers sous ses ordres. La guerre est imminente, et quelque part, le lecteur comme le boucher n'attendent qu’une chose : que tout explose. Ennis nous satisfait dans ce tome avec un véritable carnage ! Les supers vont se faire allumer, les dossiers vont être révélés et surtout Hughie et le boucher vont pouvoir se venger. Le duel tant attendu avec le protecteur aura lieu à la Maison Blanche avec son lot de révélations. On peut dès lors dire que si vous voulez de l’action et des scoops, vous serez servis.

Le même panache est présent sur les planches de Russ Braun qui est un pilier de la série. Il maîtrise son sujet et il est à la hauteur de la tâche quand on voit l’affrontement titanesque entre l’armée et les supers. De même, le fameux duel est une bonne occasion pour Braun pour se faire plaisir avec le gore. On approche donc du clap de fin pour The Boys et on peut dire qu’Ennis aura égratigner tout le monde ou presque au passage. Ce tome est clairement (comme les autres me direz-vous) pour un public averti au vu du contenu mais il mérite que l’on s’y attarde un peu.

The Boys - Tome 18 - La Charge de la brigade légère !
Prévision météo : pluies !

A découvrir
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
V pour Vendetta
V pour Vendetta
Sambre
Sambre