7/10Super Sensible - Tome 2 - 4 Fesses

/ Critique - écrit par iscarioth, le 04/10/2005
Notre verdict : 7/10 - Rêves d'enfant (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

La simplicité et la tendresse se dégageant de la narration instaure dès les premières pages une atmosphère humoristique et douce, qui pourra toucher les petits comme les grands.

Deux nouvelles habitantes sont arrivées dans l'immeuble de Maxime. Il s'agit de vieilles jumelles, « des vraies de vrai, des exactement pareil ». Identiques jusqu'à la paire de lunette et l'habit. Maxime, intrigué et apeuré par ces veilles dames, va commencer à croire qu'elles viennent d'une autre planète...

Monsieur José, le premier tome de la série Super Sensible, paru l'an dernier, avait plu à beaucoup parce qu'il nous faisait revisiter notre enfance. On y redécouvrait la façon dont, gamin, on a tous vécu nos premiers sentiments et réflexions, d'une manière naturellement naïve et désarmée. Une enfance que l'on a tendance à oublier une fois adulte mais que des gens comme Nicolas Poupon se font un plaisir de nous remettre en tête.

Rappelez vous, cette émission, il y a quelques années sur Canal +, intitulée « Avant moi j'croyai... » qui nous montrait différentes personnes adultes racontant à la caméra leurs croyances juvéniles : « Avant moi j'croyai que les accouchements se faisaient par le nombril, que les assiettes étaient fabriquées sur Mars, que les fourmis savaient parler... » Et bien, Super Sensible, c'est ça. C'est un monde ultra onirique (mais jamais terrifiant) représentant l'enfant et sa vision imaginative, inexpérimentée et naïve du monde. Une représentation rêveuse à un point que l'on se demande parfois si le récit ne bascule pas dans le fantastique.

Maxime est souvent accompagné de son ami imaginaire, son hamster mort revenu sous forme de fantôme. Il dialogue avec son poster de Hulk et est sans cesse envahi par les extraterrestres. Cette sensation de revivre au travers du personnage ses années d'enfance, avec sa vision d'enfant, est soutenue par le fait que Maxime, notre petit héros, est le narrateur de sa propre histoire, délivrant au lecteur une vision bien singulière de la réalité. La simplicité et la tendresse se dégageant de la narration instaure dès les premières pages une atmosphère humoristique et douce, qui pourra toucher les petits comme les grands.

A découvrir
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse
Sambre
Sambre