8/10Strangers in Paradise : tomes 6 et 7

/ Critique - écrit par riffhifi, le 06/12/2011
Notre verdict : 8/10 - Katchoo them alloo (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Bouclage de boucle pour les éditions Kymera, qui peuvent désormais se targuer de réunir sous leur bannière les quinze premiers tomes du comic book de Terry Moore. Les albums 6 et 7 peuvent même constituer une bonne introduction à l’univers de la série.


Depuis 2005, les éditions Kymera tricotent patiemment l’intégrale de Strangers in Paradise, un comic book underground américain qui gagne à être connu. Jusqu’ici, les rééditions des premiers tomes se faisaient en parallèle de l’édition des inédits : la boucle est désormais bouclée, avec l’arrivée dans la collection des tomes 6 et 7, tous deux datés de 1997 et précédemment parus chez Bulle Dog. Le sixième album, qui était sorti sous le titre Passé, futur, s’appelle désormais Les années lycée (High School en v.o., le nouveau titre est donc plus fidèle), et le septième, sous sa jolie couverture façon Mucha, garde son nom de Sanctuaire.

Les années lycée représente la quintessence de la série, son alpha et son oméga, et constitue de fait une bonne porte d’entrée pour le néophyte. L’intrigue navigue entre trois époques : la jeunesse des personnages, leurs retrouvailles à un âge avancé et l’époque centrale où Francine, Katchoo et David vivaient ensemble. La partie lycéenne permet d’assister à l’évènement fondateur des relations entre les protagonistes, la représentation d’une pièce de théâtre appelée… Strangers in Paradise. En bonus : une fantaisie dans laquelle Francine et Katchoo se prennent pour Xéna la guerrière et sa fidèle Gabrielle. Un clin d’œil à la réputation de la série télé, adulée des lobbys lesbiens américains.

Sanctuaire est un tome moins remarquable, mais se révèle assez emblématique du traitement des rapports des deux héroïnes : entre tendresse complice et claquages de portes orageux, elles s’apprivoisent sans faire de concessions, et déconcertent leur entourage. Les personnages secondaires ne sont pas en reste : Freddie l’obsédé continue à rêver de Francine, tandis que sa femme Casey se découvre des penchants nymphomanes, et David est sur le point de voir sa vie basculer… Bref, un épisode "normal", qui se lit "seulement" avec un plaisir immense, au gré des pages inventives de Terry Moore.

On attend désormais que Kymera publie les quatre derniers volumes de la saga, à commencer par Molly & Poo, qui date de 2005.

A découvrir
V pour Vendetta
V pour Vendetta
Ligue des Gentlemen Extraordinaires (La) - 1999-2000 - Volume I
Ligue des Gentlemen Extraordinaires (La) - 1999-2000 - Volume I
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse