8/10Steve Lumour - L'art de la winne

/ Critique - écrit par Maverick, le 22/07/2011
Notre verdict : 8/10 - De l'art et du cochon (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Steve Lumour, l'art de la Winne, est une bande dessinée sur la célébrité d'un comique (in)connu au bataillon, mais qui gagne à être rencontré. Entre gags foireux, et star qui prend le melon, on se délecte de cette album parodique et critique de la société et du show-biz. A dévorer cet été en écoutant Rires et Chansons!

S'il y a bien une bande dessinée centrée  sur un personnage fictif complètement naze, et bien, je crois que je l'ai entre les mains : Steve Lumour - L'art de la Winne. La préface nous indique que c'est la biographie de l'homme le moins connu de notre siècle. Moi, c'est bizarre, j'ai l'impression de voir un collègue de bureau, mais je suis sûr, que chacun de nous, connait un personnage de ce type là. Je vous présente donc Emile Escartefougne, alias Steve Lumour. Attention, c'est du lourd!

Emile Escartefougne a trouvé sa voie  : l'humour. Il le sait, il le sent, le comique c'est son dada. Il est persuadé qu'avec son look, sa dégaine, sa prestance et son nom de scène, Steve Lumour, sa carrière va décoller. Il décide de se lancer dans le one man show. Nous suivrons ici les étapes de son ascension. Tout d'abord, la recherche d'un producteur, un certain Placide, qui voit en ce pauvre type, le pigeon idéal. Après une brève audition où notre brave Emile n'arrive pas à sortir la moindre blague, si ce n'est une imitation foireuse de Barack Obama, Placide tente le tout pour le tout, avec un contrat "pour con" à sens unique (à comprendre dans la poche du producteur) et qui incroyablement est accepté par notre future non-star. Heureux comme un Bigard au Stade de France, Emile accourt annoncer la nouvelle à sa maman, car pour lui, sa maman c'est tout!

Fabcaro s'est fait plaisir avec cet album (qui attend une suite pour bientôt) où le personnage de Steve Lumour est le digne représentant de tous les lourdauds  qu'on a pu croiser dans notre vie. Oui, vous savez, ceux qui rigolent bêtement tout seul de leurs vannes pourries, en les recyclant à tout va, et en se prenant pour la star de la soirée. Steve Lumour, ou Emile comme vous voulez, a le don de vous faire rire, mais par pitié. Sa maladresse verbale, sa non-présence scénique, son côté "pas de bol" qui font que chacune des actions lui reviennent dans la face telle un boomerang, font qu'on adore ce personnage. Un looser qu'on aime en images bien sûr. Fabcaro ne s'est pas foulé sur le dessin, les décors, les mimiques, mais par contre, il enchaine les gags à une vitesse folle, et cet album se savoure, en attendant chacune de ses chutes grand guignolesques.

L'art de la Winne est une biographie si l'on peut dire, de l'humoriste le plus talentueux de sa génération, pour Emile bien sûr, qui aura cravaché pour que le public croit en lui : supermarché où entre deux tentatives de sketchs il doit accompagner les clients dans les rayons désirés, au club de tricots, à la maison de retraite, ou à l'école pour présenter son métier. Personnellement, je l'ai rencontré au Carrefour de Pontault-Combault, au rayon saucisses, entrain de raconter une histoire drôle (une imitation d'un président américain avec un accent italien, j'ai pas tout compris, mais il m'a fait rire nerveusement) en distribuant des coupons fidélités. Je me rappelle plus de la blague, mais les coupons, eux, m'ont bien servi. Merci Steve Lumour, tu déchires!

Steve Lumour - L'art de la winne
DR.

A découvrir
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Sambre
Sambre
V pour Vendetta
V pour Vendetta