8/10Sophie, l'intégrale - De Starter à Sophie

/ Critique - écrit par plienard, le 03/10/2011
Notre verdict : 8/10 - Starter, un point de départ (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

L'intégrale consacrée au personnage de Sophie répare une injustice. Sophie avait mis sous l'éteignoir la série Starter, l'intégrale fait ici l'inverse ...

Première intégrale consacrée à deux héros différents, l’intégrale Sophie, de Starter à Sophie nous dévoile comment Jidéhem, de son vrai nom, Jean de Mesmaeker, a été amené à privilégier la jeune fille au détriment du journaliste automobile.


Couverture de l'intégrale.
Au départ Starter n’est pas un héros de bande dessinée classique. C’est un personnage qui a une chronique automobile dans le journal de Spirou, dans les années 60. « Souvent imitée, jamais égalée » tel était son slogan. Jidéhem va prendre possession du personnage à la suite de Franquin – créateur de sa représentation graphique – qui veut se délester d’une charge de travail. Jidéhem va peu à peu faire vivre des aventures au jeune journaliste (volonté à l’époque d’associer les héros au journal, comme Fantasio ou Gaston) avec des scénarii signés Yvan Delporte. Mais la volonté de réécrire ses propres histoires – après celles de Ginger dans héroïc-albums – va amener Jidéhem à devenir auteur complet de la série Starter. Parmi les personnages de la série, on a Pipette aux cheveux hirsutes rappelant un célèbre personnage mollasson en espadrille. Jidéhem a d’ailleurs signé pas moins de 500 gags de Gaston avec Franquin. On a aussi la voiture Zoé, personnage à part entière et surtout Sophie. Si à l’origine, un véto de la direction empêche Jidéhem de créer un personnage féminin et sexy : « le journal de Spirou est un journal pour les garçons » ! Dupuis cédera à l’arrivée de Sophie, soit cinq ans avant Natacha et Yoko Tsuno.

Sophie est donc la première héroïne de bédé et va prendre la place de Starter. Au point que les trois albums de l’intégrale qui sont des aventures de Starter, vont devenir le socle de ce qui deviendra la série Sophie (20 albums entre 1968 et 1995). L’album la maison d’en face se verra augmenté de quelques pages au début et la fin pour que la seconde aventure de Starter intègre la nouvelle héroïne.

 

La révolte des autos


DR.
C’est une histoire d’Yvan Delporte et inédite en album. Starter cherche à expliquer le comportement des voitures qui se mettent à se conduire toute seule. C’est d’ailleurs une épidémie qui touche tous les véhicules sauf celui de Starter. Est-ce une piste ?

Si le scénario est un peu « loufoque » avec ses bactéries en forme d’engrenages, comment ne pas y voir, dans ces voitures « vivantes », les prémices de la voiture Zoé que l’on découvre dans l’album la maison d’en face.

 

La maison d’en face

Pipette en a plus qu’assez de la ville et de son bruit. Il  décide de tout plaquer pour vivre à la campagne. Un agent immobilier peu scrupuleux lui propose l’affaire du siècle. La surprise sera de taille quand ils (Starter et lui) arriveront devant la bâtisse à l’abandon.

 


DR.
Starter contre les casseurs

En s’arrêtant à un garage pour faire le plein et changer ses pneus crevés, Starter intercepte une conversation entre un homme à la mine patibulaire et le garagiste. Visiblement, ce dernier se fait menacer. Voyant que Starter a tout entendu, il prévient ses agresseurs. Et voilà, Starter embarqué dans une affaire d’escroquerie à l’assurance.

 

 

 

L’œuf de Karamazout

Premier album de la série Sophie, on retrouve Starter et Pipette. Les deux personnages se font dépasser par un drôle d’engin, un objet véhiculé non identifié. L’inventeur n’est autre que Mr Karamazout, le père de Sophie qui vient d’échapper par deux fois à un kidnapping.


DR.

A découvrir
Joe Bar Team
Joe Bar Team
Joe Bar Team
Joe Bar Team
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6