5/10La somnambule

/ Critique - écrit par plienard, le 01/07/2013
Notre verdict : 5/10 - À dormir debout (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 1 minute(s) - laisser un commentaire

Après Carton blême, les éditions Casterman et leur collection Rivages/Casterman/Noir nous propose une nouvelle adaptation d'un roman noir.
DR.

Le roman en question, La somnambule, écrit en 1974 par Helen McCloy (1904-1994), eet réécrit par Stéphane Michaka et dessiné par Jean-Louis Thouard. C'est l'histoire d'une jeune femme, Marian, qui s’aperçoit qu’un inconnu utilise sa voiture pendant la nuit, avant de se rendre compte qu’elle est somnambule. Cet état serait le résultat d’un traumatisme profond et qui expliquerait ses pertes de mémoires.

Malgré quelques rebondissements, le récit manque un peu de profondeur. Le dessin n’aide pas vraiment la narration tant il est difficile à appréhender. Volontairement sombre et imparfait, le graphisme surfe sur le comportement de Marian. On suit les événements sans réel suspens et la fin nous est dévoilée sans qu’on soit réellement étonné et satisfait.


DR.

A découvrir
V pour Vendetta
V pour Vendetta
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Sambre
Sambre