2/10Les Simpson - Embûches de Noël

/ Critique - écrit par Maixent, le 06/12/2010
Notre verdict : 2/10 - Les Simpson se bûchent (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Dans la série produits dérivés inutiles, voire portant préjudice à l'original, voici la version BD des Simpson.

« COMMUNIQUE DE PRESSE : Les Simpson est aujourd'hui la série de BD la plus vendue en France. Les ventes des Simpson ont dépassé celles d'Astérix. Jungle a vendu plus d'1 million d'albums en 2010 ! »
Voilà ce qui est indiqué sur la fiche de presse, ce qui est sans doute vrai, mais quand même assez surprenant et dénote d'une baisse de qualité sensible car la comparaison s'arrête là.

Mon bô sappain
Mon bô sappain
Les Simpson en BD pour moi, c'est une découverte. Comme tout le monde, j'ai regardé quelques épisodes et sans être un fan absolu, j'ai quelques références en tête, l'attitude des personnages et des phrases ou onomatopées cultes. La première constatation, finalement assez évidente c'est que dans la BD on ne retrouve pas la voix « charismatique » d'Homer, ni celle nasillarde de Marge et le manque est criant. La voix et le mouvement du dessin animé donnent un élan comique supplémentaire qui manque cruellement à la BD. Même si l'on retrouve des personnages attachants et forts comme Itchy et Scratchy dans un épisode spécial Noël, la sauce ne prend pas. On dénote une volonté de se détacher du dessin animé et de créer un objet original, en intercalant des histoires courtes avec des images pleines pages de fausses publicités par exemple. Mais même si l'intention est louable, les histoires Un été à Springfield
Un été à Springfield
sympathiques et les personnages attachants, il y a un tel manque par rapport à la série que l'on a l'impression d'avoir affaire à une pâle copie d'un excellent produit, ce qui est souvent le cas dans ce genre de situation ; difficile de faire passer une œuvre d'un média à un autre sans qu'il y ait des pertes.
Au niveau de l'histoire, le thème, on l'aura deviné aisément, c'est Noël. On a donc droit aux classiques : la recherche du cadeau de Noël impossible, idem pour le sapin de Noël. Les classiques sont revisités avec Burns dans le rôle de Scrooge ou Marge rejouant le Magicien d'Oz. En fait, un mélange de culture populaire, d'irrévérences et de références propres aux Simpson.

Au final, ce n'est pas mauvais, cela manque juste de force et d'originalité. En fait, ça ne sert pas à grand chose de confiner la famille la plus déjantée d'Amérique dans un album.

A découvrir
Sambre
Sambre
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Caste des Méta-Barons (La)
Caste des Méta-Barons (La)