6.5/10Et si cette fois...

/ Critique - écrit par iscarioth, le 05/10/2006
Notre verdict : 6.5/10 - A la auteur (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Mi BD, mi oeuvre d'illustrations, Et si cette fois est autant une expérimentation narrative qu'une oeuvre d'art. Très rapide à lire, Et si cette fois... se destine avant tout aux amateurs de la bande dessinée d'auteur.

Et si cette fois commence doucement... pour ensuite nous surprendre davantage. Une jeune femme se présente à nous et nous raconte sa vision de l'amour, de l'homme idéal, sans jamais se contraindre à une quelconque structure de pensée, en se laissant aller à ses débordements mentaux.

Copyright, Editions de l'An 2 C'est bien la qualité de cette bd de ne pas tenter de raconter, mais plutôt de coller à l'imagerie qui se construit dans chacune de nos têtes, quand nous nous laissons aller aux souvenirs et surtout aux pensées. Les images de Et si cette fois... ont une portée illustrative. Sonia Pulido, l'auteur dont c'est le premier album de BD, a d'ailleurs été précédemment remarquée pour ses illustrations parues dans différents périodiques espagnols. Illustrations, oui, mais pas de bêtes représentations graphiques de ce qui est énoncé par l'écrit. Sonia Pulido travaille sur « l'humour symbole ». Elle stimule le rythme dans son récit et provoque l'amusement du lecteur en montant toute une imagerie humoristique, stylisée ou publicitaire. Une imagerie qui peut nous venir à l'esprit lorsqu'on lit et qu'on se figure mentalement les mots qui défilent sous nos yeux. Par exemple, pour raconter l'embrassade sans la faire figurer clairement, Pulido dessine un beignet fourré ouvert au centre dont les deux coeurs au chocolat dégoulinent et se joignent comme deux langues qui s touchent (page 8). Autre exemple, pour mimer la patience, Pulido dessine un robinet mal fermé duquel s'échappent quelques gouttes qui viennent s'échouer dans un verre.

Copyright, Editions de l'An 2 Sonia Pulido possède une esthétique propre, notamment dans son coup de crayon, mais aussi dans ses références et son univers. On dénote trois influences majeures dans cet album : le cinéma (pages 32 et 33, dont les arrières plans sont tout entier placardés d'affiches de film), la musique (la composition rythmique, les nombreux hommages aux comédies musicales, notamment hollywoodiennes) et la publicité, l'ensemble étant largement chapeauté par des tonalités rétro. Les anglophones vont se régaler, les baragouineurs de la langue de Shakespeare, un peu moins. Notamment parce qu'il insiste fort sur la publicité rétro, Et si cette fois est beaucoup parcouru de faux slogans publicitaires, rédigés en anglais, sur fond de logos, collages et sourires ultrabright typiquement 60's. Pour ce qui est du graphisme, Sonia Pulido possède un style tout aussi marqué et novateur que sa narration. Les zones d'ombre, les gris, sont travaillés au crayon ou aux aplats uniformes. Les visages sont très décomposés, découpés, avec une structuration apparente et par exemple un nez qui se décolle du reste du visage comme un simple masque.


Mi BD, mi oeuvre d'illustrations, Et si cette fois est autant une expérimentation narrative qu'une oeuvre d'art. Très rapide à lire, Et si cette fois... se destine avant tout aux amateurs de la bande dessinée d'auteur.

A découvrir
Sambre
Sambre
V pour Vendetta
V pour Vendetta
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6