8/10Secret Warriors - Renaissance

/ Critique - écrit par Canette Ultra, le 22/05/2013
Notre verdict : 8/10 - L'espion qui m'aimait ! (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - 1 réaction

Nick Fury, le plus célèbre des espions n’est pas homme à faire dans la douceur. Pour protéger son pays ou la planète, il n’hésite jamais à faire ce qu’il faut. Cependant, faire cela tout seul est compliqué. Heureusement, son expérience et sa direction du SHIELD lui ont permis de se constituer une équipe dont les exploits sont relatés (notamment dans Secret Warriors). Son équipe est mise en valeur grâce à des artistes fameux comme Bendis, Maleev ou encore Jonathan Hickman. Ici, nous allons nous concentrer sur le dernier volume de cette saga : le tome 3.

Secret Warriors - Renaissance
Leçon 1 : fermer sa g... !
Après les deux premiers volumes, on ne donne pas cher de Fury et son équipe. Le SHIELD n’est plus, les Howling Commandos se sont faits avoir, l’Hydra et Leviathan, les deux groupes criminels semblent tout puissants. Cependant, il faut se méfier du lion blessé et encore plus s’il se nomme Nick Fury. Ainsi, il va tout mettre en œuvre pour ne pas périr et surtout pour ne pas périr pour rien. Les intrigues, les twists et les surprises vont pleuvoir et il faudra bien s’accrocher lors des explications finales pour comprendre tout ce qu’il s’est passé. Sans rien dévoiler ou sans trop en dévoiler, je dois dire que j’ai eu la larme à l’œil pour le groupe de Mikel Fury et que j’ai apprécié la partie sur Sebastian Druid. La partie sur le Zodiaque est la plus ardue à comprendre mais c’est également celle qui vous en apprendra le plus sur l’intrigue. Heureusement, les autres parties de l’album seront plus tournées vers l’action afin d’équilibrer tout cela et ne pas surcharger le lecteur en information. La partie sur Secret Invasion est un prélude à la grande guerre qui fit intervenir l’équipe de Daisy Johnson pour la première fois. On y découvre le recrutement de ses coéquipiers, leur entraînement et leur première mission. Loin d’une Génése à la X-Men, Fury, à la différence de Xavier, n’hésite pas à insulter et frapper ses élèves pour tirer d’eux le maximum.

Secret Warriors - Renaissance
Leçon 2 : Fermer sa g... !
Côté visuel, mise à part la partie sur le Zodiaque qui était plus chargée, le reste est très agréable à l’œil. Les séquences d’actions sont riches en personnages, en détails et en explosions. Le travail effectué est prenant et même le lecteur qui n’aurait pas lu les précédents tomes serait happé et séduit par ce troisième volume. Les fans de super-héros culotés et d’espionnage seront donc ravis de lire cet ultime volume des Secret Warriors. Ceci dit, vu le caractère des différents personnages et leurs missions, tout laisse espérer que nous les reverrons en action.

Secret Warriors - Renaissance
Le retour du Druid ?

 

 

A découvrir
Royaume de Tolkien : Visions des Terres-du-milieu (Le)
Royaume de Tolkien : Visions des Terres-du-milieu (Le)
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse