8/10Sanctuaire redux - Tome 4 - In hell we trust

/ Critique - écrit par plienard, le 27/10/2010
Notre verdict : 8/10 - Sans air et sans reproches (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Jake Culkin rentre seul de l'expédition envoyée dans le sanctuaire. Ellen tente d'échapper au NCIS qui veut l'empêcher de parler. Si l'horreur est présente dans les profondeurs, le suspens l'est à la surface.

En Syrie, dans les années 30, un chantier archéologique met à jour une cité antique. Le chantier est dirigé par un certain Kamper, mais est financé par les nazis. L'objectif est simple, trouver ce qui se cache pour l'utiliser à leur escient. 
Janvier 2030, Ellen, la femme de June, tente d'échapper au NCIS, aidée en cela par deux marginaux bien au fait des missions dévolues à l'USS Nebraska. Au même moment, Jake Culkin est le seul rescapé de l'expédition faite dans le sanctuaire. Comment a-t-il pu survivre ?

Avant-dernier tome de la série, l'intrigue avance un peu plus dans l'horreur et la tension. Et si la pression monte au sein de l'équipage du submersible, il en est de même à la surface. En effet, l'intérêt du remake de l'album Sanctuaire de Xavier Dorison et Christophe Bec vient du fait que les auteurs ont la possibilité d'approfondir les personnages ainsi qu'une seconde intrigue avec les révélations qu'Ellen pourrait faire. Du coup, l'album gagne en intérêt. Les deux intrigues se suivent en parallèle, l'une plus dans l'horreur, l'autre plus dans le suspens.


Et sans s'en apercevoir, la série prend son identité. On ne lit plus un remake de Sanctuaire, mais bel et bien Sanctuaire redux. Les personnages se sont étoffés. Les flash-backs, les doutes sont très bien rendus (par le découpage et le dessin). Même si la fuite d'Ellen et l'aide qu'elle reçoit par les deux hommes qui connaissent tous des agissements du NCIS sont un peu convenues, elles permettent de donner un peu d'air et de respiration aux événements qui se passent dans le sanctuaire.

Stéphane Betbeder et Ricardo Crosa réussissent leur pari. Et même si l'histoire n'est pas encore terminée, un cinquième tome étant prévu, le mal (ou plutôt le bien) est déjà fait. Reste donc aux deux ‘adaptateurs' de finir en beauté dans un dernier tome où les conclusions doivent être faites. N'oublions pas que le scénariste Stéphane Betbeder annonçait au début de la série qu'il ne s'interdisait pas de faire une fin différente. On attend cela avec impatience.
A découvrir
Ligue des Gentlemen Extraordinaires (La) - 1999-2000 - Volume I
Ligue des Gentlemen Extraordinaires (La) - 1999-2000 - Volume I
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6