6/10Root - Tome 1 - La horde de la loose

/ Critique - écrit par Amiral, le 07/10/2007
Notre verdict : 6/10 - Fraîcheur barbare (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 1 réaction

On peut déjà imaginer aisément que la petite fille trouvera ses fans et séduira un large lectorat sans rebuter les adultes. La série s'annonce comme une nouvelle valeur sûre de la collection Tchô, multipliant les héros qui séduiront la gente boutonneuse.

Depuis l'arrivée de Titeuf et autres Kid Paddle sur le marché de la bande dessinée, les éditions Glénat ont créé la collection Tchô, sous-catégorie segmentant un secteur destiné à toucher les adolescents. Captain Biceps, Boozzz, Zap Collège, Lou ! sont autant de sous-produits ayant acquis une certaine popularité à l'égard de ce public. Dessinée par Xavier Henrion et imaginé par Téhem (auteur prolifique ayant déjà signé de nombreux titres appartenant à cette collection), Root est le dernier né de cette jeune famille déjà nombreuse.

Toran le viking est un barbare traditionnaliste pointilleux sur les questions touchant sa descendance mâle. Mais le sorcier lui annonce un malheur l'obligeant à revoir ses plans : l'arrivée d'une petite fille dans la tribu. Root vient au monde et doit essayer de s'adapter rapidement à et environnement rustre peu enclin à laisser exprimer sa féminité. Heureusement, la jeune fille ne manque pas de tonus et peut compter sur son ami Otto : un pêcheur pouvant se vanter d'être le nouvel Arcimboldo. Root se base sur le principe d'une semi narration décomposée en sketchs d'une seule page. Les blagues demeurent bien dans l'optique bon enfant que produit la collection Tchô. Certaines chutes marchent mieux que d'autres, l'ambiance demeure sympathique avec quelques pincées de scatologie ou de violence sans en abuser. Root est une bande dessinée accessible aussi bien aux garçons, qui adoreront cette joyeuse bande de bouchers, que les filles plus intéressées par le tempérament de l'héroïne.

Niveau dessin, Xavier Henrion annonce un style frais et pétillant. La ligne claire, la gestuelle tonifiante et l'anatomie disproportionnée sont dynamisées par une coloration flamboyante, sans pour autant  flasher l'œil fragile de ses lecteurs. Le ton des coloris s'harmonisent avec le trait d'Henrion. Le jeune dessinateur connaît son boulot et le réalise bien.

Que dire de plus sur Root ? Pas grand-chose. On peut déjà imaginer aisément que la petite fille trouvera ses fans et séduira un large lectorat sans rebuter les adultes. La série s'annonce comme une nouvelle valeur sûre de la collection Tchô, multipliant les héros qui séduiront la gente boutonneuse.

A découvrir
V pour Vendetta
V pour Vendetta
Tuniques bleues (Les)
Tuniques bleues (Les)
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6