6/10Ric Hochet - Tome 78 - A la poursuite du griffon d'or

/ Critique - écrit par plienard, le 23/12/2010
Notre verdict : 6/10 - The end (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Il y a toujours une certaine nostalgie à regarder le dernier album d'une série quand son auteur est mort. Celui-ci ne fait pas défaut à la règle. Qui on va critiquer maintenant ?

A la suite d'un étrange coup de téléphone, Ric se rend dans le bois de Priamond, ‘près des ruines, là où les mouches bourdonnent'. Il y découvre le corps d'un chien en décomposition et un homme attaché à un arbre avec une ceinture d'explosifs autour de la taille. Ric n'a pas le temps de prévenir des secours que la bombe explose. Le meurtre serait signé monsieur Bombe et la victime serait le joueur d'une chasse au trésor organisée par le richissime baron Barney.


Vous n'êtes peut-être pas sans savoir que Tibet, dessinateur de cette série, est décédé en janvier 2010. il avait déjà démarré ce nouvel album avec 27 pages terminées ou au pire encrées. D'un commun accord entre l'éditeur, le scénariste et la famille de Tibet, cet album sort donc inachevé dans le dessin mais pas dans le scénario. Celui-ci nous est entièrement dévoilé afin que l'on connaisse le coupable.

Nous avons donc un album présentant d'un côté les crayonnés et de l'autre les pages terminées. L'album finit sur quelques cases blanches avec les textes et la fin du scénario. La finition étant imparfaite, on acceptera donc les imperfections de cet album. Et au contraire, on découvrira le fabuleux travail du dessinateur entre crayonnés et encrage. Si l'on a quelquefois été très critique sur les derniers albums de Ric Hochet, nous n'en respectons pas moins le travail et la production effectuée. Et si personnellement, je n'ai jamais été emballé par le dessin, j'ai ici été époustouflé par la case 3 de la page 57. On y voit Ric au téléphone, étonnamment viril et beau. Il n'a pas ce côté jeune premier et sans défaut que la couleur peut apporter. Ce dessin montre combien Tibet pouvait être très doué. Les dessins, ici, sans la couleur, montrent toutes leurs forces.

Si A la poursuite du griffon d'or rentre dans le panthéon des ouvrages inachevés, comme Tintin et l'alph'art, la série n'aura pas pour autant la même destinée que celle du journaliste à la houppette. Elle va bien continuer. Et un 79ème album est déjà prévu. Quel en sera le dessinateur ? Mystère !

A découvrir
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Royaume de Tolkien : Visions des Terres-du-milieu (Le)
Royaume de Tolkien : Visions des Terres-du-milieu (Le)
Sambre
Sambre