La révolution des tintinophiles au Danemark

/ Actualité - écrit par iscarioth, le 26/09/2005

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

La réédition en danois d'un album provoque la colère des tintinophiles : Séraphin Lampion ne sappelle plus Séraphin Lampion !

Les tintinologues et autres tintinophiles danois sont remontés. Carlsen, l'éditeur danois du Temple du Soleil (1) qui vient de publier une nouvelle édition des 14èmes aventures du petit reporter a tout bonnement changé le nom de Séraphin Lampion, le fameux agent d'assurances père de famille nombreuse et archétype du casse-pieds. Celui que chacun connaissait sous le nom de Max Bjaevermose au Danemark s'appelera désormais Konstantin Strǿm.

Une révolution insupportable aux yeux du dessinateur Henrik Rehr qui a aussitôt fondé le "Mouvement populaire pour que Max Bjaevermose reste Max Bjaevermose" et a lancé une pétition électronique. Peter Gren Larsen, cofondateur de la Société danoise des tintinologues ne fait pas non plus dans la demi-mesure : "Nous déclarons un djihad contre l'éditeur Carlsen. (...) C'est comme si on modifiait le Coran ou la Bible."

Pour Svend Rasmussen, également membre de cette société, l'objectif de Carlsen est clair : "se débarrasser de Jǿrgen Sonnergaard (l'auteur de la précédente traduction, créateur du nom de Max Bjaevermose et de toute une série de jurons et jeux de mots) et ne pas avoir à lui donner d'argent". En 2000 en effet, Sonnergaard avait réclamé des royalties à Carlsen en plus des 10 couronnes danoises (1,34 euro) par page qu'il avait reçues au départ (plus de 2 millions d'exemplaires ont été vendus depuis). Il avait été débouté par le tribunal mais avait tout de même obtenu le droit de recevoir une compensation en cas de modifications de la traduction.

Carlsen a semble-t-il résolu le problème : il a purement et simplement publié une toute nouvelle traduction !

(1) L'article de Courrier International parle du Temple du Soleil mais il s'agit peut-être d'une erreur de traduction et il faut sans doute plutôt comprendre Tintin et les Picaros, album dans lequel apparaît Séraphin Lampion.

Source : Politiken via Courrier International n°777, relayé par Toutenbd

A découvrir
V pour Vendetta
V pour Vendetta
Joe Bar Team
Joe Bar Team
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse