8/10Rêves de robot

/ Critique - écrit par Luz, le 20/01/2009
Notre verdict : 8/10 - Have a break, have a kit-robot (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

« Savez-vous quel est le point commun entre un robot et une sauce napolitaine ? J'ose à peine le dire tellement c'est nul. Ils sont tous les deux automates. »
Le chat, Philippe Geluck

Un petit mais costaud (200 pages tout de même !) album de Sara Varon, qui s'amuse de l'ordinaire, y ajoute son naturel, et fait apparaitre un petit monde précieux et attachant.


Tout commence un mois d'août, où un chien décide de passer commande, à un concurrent sévère d'Ikea, d'un robot en kit afin de contrer l'ennui et la solitude. Quelques heures et tubes de colle plus tard, voilà qu'une merveilleuse histoire d'amitié naît entre ces deux petits êtres. Bien vite, ils seront rattrapés par une réalité bien trop vite oubliée, au cours d'un accident de rouille. Seul, le chien va reprendre sa route là ou il l'avait quittée, et faire de nouvelles rencontres, pendant que notre petit robot va se servir de ses rêves pour sortir de sa carapace en fer qui le retient prisonnier sur un bord de plage.

Un album qui s'apparente au récit, malgré son mutisme, nous promenant à tous les temps, durant douze mois, dans le cœur et dans la vie de deux personnages bien distincts, et pourtant très proches. C'est ce grand silence, ce calme, cette plénitude aux couleurs et aux traits doux, qui permet au lecteur de s'accrocher, et de voguer dans l'œuvre sans se fatiguer.
Un récit parfois triste, parfois heureux, toujours mélancolique, qui semble apporter sa propre définition de la vie et du bonheur, à coups d'illustrations simples mais exactes et suffisantes.

Sara Varon joue sur son format, des pages bl
anches, des vignettes uniques, des cadres apparents, des dessins libres se baladant sur les planches, le tout dans un support type roman sur papier épais... on ne peut pas dire que l'auteur nous guide réellement dans son œuvre, hors la différence entre rêve et réalité bien marquée par des lignes droites, ou des courbes. On jongle sans cesse entre la vision vécue du chien, et celle rêvée du robot, permettant de les assimiler, de les diviser ou de les rassembler.

Un petit pavé de plaisir à feuilleter du bout des doigts, que l'on soit adulte ou enfant, pour y trouver de l'émotion, et des sourires, tout en sachant qu'il ne faut y chercher autre chose.

A découvrir
Ligue des Gentlemen Extraordinaires (La) - 1999-2000 - Volume I
Ligue des Gentlemen Extraordinaires (La) - 1999-2000 - Volume I
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Sambre
Sambre