6.5/10Le Retour à la terre - Tome 5 - Les révolutions

/ Critique - écrit par Luz, le 06/01/2009
Notre verdict : 6.5/10 - Pars vite, et reviens tard (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

"Ah, les carottes, je ne vous conseille pas. Elles sont pourrites. En revanche, j'ai de la courge mexicaine !"

Compter jusque cinq, en ce qui concerne Le retour à la terre, c'est un pari plus que risqué quand on sait que la tramTata Tato
Tata Tato
e de la série ne joue que sur la vie d'un plus-que-sosie de Manu Larcenet, son départ de la ville vers la plus-que-campagne, et l'avancée de sa vie personnelle plus-qu'ordinaire.

C'était risqué mais jusque là, il n'y a pas à dire, nous, lecteurs, riions bien fort devant ses petites blagues, nous reconnaissant, ou nous imaginant dans les faits et les maladresses qui entourent Larssinet. Dans ce tome, l'humour n'est pas absent, mais moins réussi. On se lasse vite au cours de l'album qui aura à peine réussi à soulever nos lèvres quelques fois.

Mariette décide de reprendre ses études, et de laisser Manu se dépatouiller seul avec Capucine durant quelques temps. Mais c'est loin de vivre cette expérience les doigts dans le nez que Manu retrouve ses angoisses. N'est-il qu'un homme au foyer ? Ses passions ne se résument-elles qu'au repassage devant Les feux de l'amour, et à changer les couches ? N'est-il pas tout d'abord un dessinateur ?... Comme il semble dur de mûrir...

Esthétiquement, rien à dire : les traits simples
mais justes habillent les personnages sans changements. On retrouve la petite équipe à l'identique, avec pour seule nouveauté une Capucine campée sur ses deux pattes arrière.

Les mises en abîme sont de plus en plus nombreuses, que ce soit par la présence du personnage principal lui-même, par l'un des représentants de Dargaud, ou par les apparitions du scénariste. A dire vrai, ce sont là les planches les moins drôles de l'album.

Autant être franc, la lecture de cette bande dessinée est décevante après le très bon tome 4 que nous avaient présenté Ferri et Larcenet, mais ce n'est pas non plus une catastrophe, seulement le charme semble rompu. Peut-être est-il temps pour Larssinet, tout comme Larcenet, de sauter à pieds joints dans un autre gros projet.

A découvrir
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Sambre
Sambre
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse