4.5/10R.E.S.T. - Tome 1

/ Critique - écrit par Canette Ultra, le 13/11/2011
Notre verdict : 4.5/10 - Inté.R.E.S.T. ? (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

R.E.S.T. est un album qui propose à son héros de ne pas dormir tout en faisant tomber le lecteur dans les bras de Morphée. La faute à une mise en scène prévisible et à une introduction beaucoup trop longue. Cependant, les dessins ont de quoi vous garder éveillé et qui sait vous intriguer pour la suite.

R.E.S.T. est un comics issu des bureaux d’Atlantic BD. Si c’est l’occasion pour Mark Powers de montrer ses talents de scénariste et pour Shawn Mc Manus de montrer sa dextérité aux crayons, l’album tourne autour d’une autre personne. A tel point que même le héros semble être cette personne. Partout sur le livre – et à l’intérieur – est mentionné le nom de Milo Vintimiglia. L’ancien Heroes est à l’origine de ce comics en compagnie de Russ Cundiff. De plus, notre ami Milo a prêté sa voix à d’autres héros comme le vindicatif Wolverine. Suffit-il d’avoir des idées pour captiver l’attention ou les idées que l’on a sont-elles adaptées comme on le souhaite ? Pour cet album, nous allons voir cela.


John, toujours à l'heure !
John Barrett est un homme épuisé par le sempiternel train-train quotidien. Métro, boulot, dodo est une litanie dont il ne peut s’échapper. Seulement, John a une chance incroyable : il a un ancien ami de fac qui lui veut du bien. Cet ami semble être touché par la grâce, le succès et les femmes. Il a les moyens de tout faire et il tient à ce que son John préféré goûte également à cette réussite. Le secret de tout cela : un médicament miracle, le Seracetinol, qui permet à ses utilisateurs de pouvoir se passer de dormir sans effets indésirables. Ça tombe bien, c’est exactement ce dont John a besoin. Il signe alors les formalités d’usage sans se douter que derrière tout ça semble se tramer quelque chose de plus sombre.

L’idée est peut-être sympa mais vu le format du livre, on est dans une longue introduction. On sait que John va signer les papiers et prendre le médoc mais presque tout l’album nous met en place les ingrédients pour comprendre la suite. A tel point, que l’on devine – on l’on croit deviner – ce qui va se passer et le rythme s’en ressent fortement. Graphiquement, je n’ai rien de spécial à reprocher à cet album qui est agréable au demeurant mais le pauvre Mc Manus n’a pas beaucoup d’occasion de montrer son talent puisque niveau action, on est en manque.

Un premier album qui aurait pu être plus court ou plus intense si le rythme de la narration et les enchaînements avaient été travaillés autrement. La sauce ne prend qu’à moitié et si notre héros semble résister au sommeil, les lecteurs beaucoup moins.


Milo va t-il faire passer la pilule ?

A découvrir
Joe Bar Team
Joe Bar Team
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Royaume de Tolkien : Visions des Terres-du-milieu (Le)
Royaume de Tolkien : Visions des Terres-du-milieu (Le)