ATTENTION : CONTENU RESERVE A UN PUBLIC AVERTI

Les images et textes à caractère érotique, pornographique ou violent contenus dans cette page peuvent choquer certaines sensibilités. En consultant cette page, vous attestez être majeur au regard de la loi française et vous prenez vos responsabilités par rapport à son contenu.

CONSULTER QUITTER

8.5/10Rendez-vous Fripons

/ Critique - écrit par Maixent, le 24/11/2010
Notre verdict : 8.5/10 - A pied, à cheval ou en voiture... (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Un deuxième opus tout aussi réussi que le précédent, avec un thème fédérateur et ouvrant sur de nombreuses possibilités débridées.

Tome 2 de la collection Fripons, les auteurs ont travaillé cette fois-ci sur le vaste thème des rendez-vous. Comme pour le premier opus, le principe est le même, une dizaine d'histoires courtes n'excédant pas six pages, un mélange entres des pages noir & blanc et des pages couleurs et une nouvelle illustrée. Le thème des rendez-vous à cela A ne pas essayer à la maison
A ne pas essayer
à la maison
d'intéressant qu'il offre plus de perspectives et de folies que celui des dessous. En effet, qui dit rendez-vous dit lieu insolites et moyens de transports tout aussi inventifs. Ainsi, dans la lignée de faire l'amour n'importe où sauf dans un lit on pourra essayer le métro, le train ou le bateau pour les versions classiques. Pour les plus téméraires, existent aussi la brouette, la montgolfière, le radeau ou le parachute. Autant de possibilités narratives et graphiques originales qui permettent de sortir des sentiers battus.

Même si l'on retrouve des histoires assez classiques, comme c'est le Sherazade
Sherazade
cas pour celle de Baudoin, très bien dessinée, dans un style minimaliste et sombre, la plupart sont placées sous le signe de l'absurde, de l'exotisme ou de l'aventure, ce qui donne un style enlevé à l'ensemble de l'album dont on ne se lasse jamais et où l'on se surprend à désirer que les histoires soient plus longues. Tout l'album est beaucoup plus osé et libre, les auteurs se sont beaucoup plus lâchés que dans le premier opus. Les situations sont assez invraisemblables, empruntant au fantastique ou au non-sensique, et il en est de même pour les positions des héros qui, s'ils faisaient l'amour de cette façon dans le monde réel se briseraient tous les os.
Dans la continuité de la collection, il s'agit toujours d'un très bel objet, bien maquetté et mis en valeur par la couverture de Beltran. Un album de qualité à offrir pour les fêtes de fin d'année, d'ailleurs, le Noëls Fripons arrive.

A découvrir
Sambre
Sambre
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
V pour Vendetta
V pour Vendetta