9/10Purgatoire

/ Critique - écrit par iscarioth, le 20/09/2005
Notre verdict : 9/10 - La Descente aux enfers (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - 1 réaction

Purgatoire est une oeuvre au scénario subtil et prenant et à la réalisation graphique très noire...

L'auteur

Christophe Chabouté a rapidement gagné la reconnaissance du public avec ses one shot de qualité. En 1998 sortent Sorcières et Quelques jours d'été, deux albums très remarqués et primés. L'auteur confirme tout son talent par la suite avec d'autres albums : Zoé (1999), Pleine Lune (2000), Un îlot de bonheur (2001) et La Bête (2002), tous publiés chez Paquet ou Vents d'ouest. Avec tout ces one shot, Chabouté s'affirme rapidement comme un auteur de grand talent, bon narrateur et dessinateur confirmé. Sa maîtrise du noir et blanc et de l'ambiance rappelle beaucoup Didier Comès. Toujours au rythme régulier d'un album par an, Chabouté se lance à partir de 2003 dans sa toute première série : Purgatoire.

L'histoire

1g_250.La vie s'annonce bien pour Benjamin Tartouche. Le jeune homme a hérité de la maison de sa vieille tante et vient d'être déclaré en free-lance. Mais une nuit, il est réveillé par les pompiers. Sa maison brûle, et ce n'est que le début de ses ennuis. Son assurance faisant traîner le remboursement, Benjamin perd son travail (plus d'ordinateur), est interdit bancaire et n'a plus de logement (il ne peut plus payer l'hôtel). Le processus de clochardisation commence...

Descente aux enfers

Pour Benjamin, c'est la descente aux enfers... Au sens propre presque comme au sens figuré... Avec Un îlot de bonheur, Chabouté avait déjà touché au thème de la clochardisation. Il y revient ici avec l'histoire de ce jeune homme qui a tout perdu. Une histoire qui provoque une réflexion sur l'exclusion et la marginalisation chez le lecteur. Le climat est très mélancolique, les regards sont très intenses et amplifiés par des tons ocres, des teintes marrons, souillées... Dès le livre premier, on ressent une forte angoisse par empathie avec le personnage principal, une angoisse qui va se doubler d'un suspense très bien alimenté par des rebondissements bien placés et inattendus. Comme le laisse supposer son titre, Purgatoire présente un au-delà o2g_250.ù les âmes mortes font l'expiation de leurs fautes. Avec le livre deux, Purgatoire nous dévoile un monde où les morts vadrouillent sur terre pour protéger et conseiller les vivants en leur glissant à l'oreille leur "petite voix" consolatrice et bienveillante. On croisera donc, au détour d'une case, Einstein, Bruce Lee, Roosevelt, Buster Keaton, Gainsbourg ou encore Napoléon... On pense beaucoup aux nombreux films et téléfilms réalisés sur le thème de l'homme invisible ou encore à la série Code Quantum...

BD noire

L'atmosphère de Purgatoire est très lourde, très silencieuse et observatrice. Les pages sans dialogue sont nombreuses. C'est plus le sens de l'observation que celui de la lecture qui est excité. L'histoire contée s'articule d'une façon ordonnée et posée. D'où une lecture agréable et assez rapide. Rappelons que le Purgatoire est la première série de Chabouté et n'oublions pas que c'est aussi sa première réalisation BD en couleur. On était habitu3g_250.é à voir jouer Chabouté sur le registre noir et blanc. Pour une première, c'est une réussite, avec une couleur directe qui renforce bien les expressions des personnages et les ambiances en plus de servir l'histoire (les astuces narratives du trou noir et de la transparence pour le livre deux). La grande force de Chabouté est de savoir raconter des histoires simples, mais d'une manière qui provoque inévitablement l'engouement, le suspense, l'envie d'en savoir plus, chez le lecteur. Pour faire simple et court, Chabouté est un redoutable conteur d'histoire...


Purgatoire
est une oeuvre au scénario subtil et prenant et à la réalisation graphique très noire... Une lecture à conseiller vivement. Avec la sortie du tome trois ce mois, le Purgatoire touche à sa fin... Quoique... L'autocollant apposé sur le dernier tome peut bien nous faire croire le contraire... Chabouté travaille maintenant sur un autre projet, traitant du fameux criminel Landru.


Livre 1 (2003)
Livre 2 (2004)
Livre 3 (2005)

A découvrir
Sambre
Sambre
Royaume de Tolkien : Visions des Terres-du-milieu (Le)
Royaume de Tolkien : Visions des Terres-du-milieu (Le)
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6