7/10La Position du tireur couché

/ Critique - écrit par plienard, le 12/12/2010
Notre verdict : 7/10 - Pas à court de Manchette (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - 1 réaction

Un roi du polar et un roi de la bande dessinée pour le roi des cons et le roi des tueurs à gages. Attention, les bons sentiments n'existent pas.

Martin Terrier est un assassin. Il tue sur commande. Après une enfance difficile, issu d'un milieu modeste, élevé par les poings de son père, on comprend qu'il ne soit pas le meilleur élève de l'éducation nationale. Il s'engage ensuite dans l'armée où il se révèle être un sérieux soldat. Il y rencontre un nommé Stanley qui va l'emmener sur la voie des mercenaires et des tueurs à gages. Bien que bête et méchant, Terrier va dévoiler une certaine intelligence pour son métier. Mais s'il passe pour le meilleur dans sa catégorie, il n'en est pas moins con. Après dix ans de services, il décide de raccrocher. Et comme il l'avait promis à Alice, à qui il a demandé de l'attendre, il revient la chercher.


Jean-Patrick Manchette reste un des rois du polar noir, malgré son décès en 1995, dans sa 53ème année. Parmi ces romans célèbres, citons Nada, Fatale .... Il est aussi connu dans le monde du 9ème art pour avoir écrit Griffu pour Tardi, ou traduit les Watchmen d'Alan Moore et Dave Gibbons. Récemment, La princesse de sang a été adaptée par Max Cabannes aux éditions Dupuis (2009). Tardi a 64 ans. On ne présente plus cet auteur dans l'univers de la bande dessinée : Adèle Blanc-Sec, Nestor Burma, C'était la guerre des tranchées, Cri du peuple, Putain de guerre sont maintenant des titres qui parlent à tous et ont fait sa renommée comme celle de représenter le mieux Paris.

Tardi connaît donc bien JP Manchette, à qui il est pratiquement le seul à avoir adapté des romans en bandes dessinées contemporaines.
Il faut dire que les années 70 font partie maintenant du passé du siècle dernier, et demandent une recherche de documentation qui plaît à l'auteur qu'est Tardi. Ici, l'adaptation est fidèle au roman jusque dans le texte. Tardi ayant un profond respect pour le travail du romancier. C'est d'ailleurs le petit reproche que j'aurais à faire. On ressent bien que le texte n'a pas été retravaillé. Et cela donne un sentiment de lourdeur, essentiellement sur les premières pages. Et pour ceux qui ne connaissent pas J.P. Manchette, comme moi, il faut un certain temps d'adaptation. Car il n'est pas pour rien le pape du roman noir. Si on ajoute à cela quelques mots manquants (page 6, case 4) dans les phylactères ou les commentaires et vous vous demandez si avez bien fait de vous procurer cette bande dessinée. Pourtant, avec un peu de persévérance, on rentre lentement dans la vie de cet homme minable qui au fond n'inspire que peu de sentiments. Parce qu'on n'aime pas un tueur à gages, mais on n'aime pas non plus qu'on oblige les gens à faire ce qu'ils ne veulent pas. On s'intéresse donc plus à sa cavale mais aussi à la dualité de ce personnage con comme une bite avec ses espoirs de jeune adolescent, mais pouvant faire preuve d'une grande intelligence (dans son métier). Et malgré sa volonté de ne pas ressembler à son père, il finira comme lui.

Quand le roman noir est mis en lumière par Tardi, il ne faut pas rater cela. Malgré un début poussif, on savoure cette histoire. Pour information, il prépare un nouveau Nestor Burma, a en projet une nouvelle adaptation d'un roman de Manchette, Nada, et un nouvel Adèle Blanc-sec sans date définie pour l'instant.

A découvrir
Ligue des Gentlemen Extraordinaires (La) - 1999-2000 - Volume I
Ligue des Gentlemen Extraordinaires (La) - 1999-2000 - Volume I
V pour Vendetta
V pour Vendetta
Royaume de Tolkien : Visions des Terres-du-milieu (Le)
Royaume de Tolkien : Visions des Terres-du-milieu (Le)