6/10Le Poilu

/ Critique - écrit par plienard, le 29/08/2010
Notre verdict : 6/10 - Un poil obscur... (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Un géant ? Un monstre ? Un mythe ? Le poilu déchaîne la haine et l'inquiétude. Il est annoncé à Lémine-le-haut après avoir décimé Lémine-le-bas. Mais comment cette chose est-elle née ?

Qui est réellement le poilu ? Une fable pour enfant qui n'est pas sage ? Un conte pour adulte ? Il semble pourtant qu'il soit bien réel.
Un survivant de Lémine-le-bas réussit à prévenir la ville de Lémine-le-haut que ce monstre arrive pour faire un carnage. C'est évidemment la panique mais il est trop tard, il est déjà là. Et pendant que des gens meurent, Louis et Jean trichent aux cartes à la taverne du « bouchon dehors ».

Cet album est à la fois étonnant, drôle, noir, obscur, indigeste, passionnant, impressionnant, illisible. Tous ces adjectifs qui s'associent, s'opposent pour montrer qu'il est difficile d'émettre un avis. Tous les sentiments s'emmêlent. Alors, cherchons un peu à les analyser.

Pourquoi étonnant ? Tout simplement par le côté graphique très personnel dont a usé l'auteur Olivier de Rességuier. Ses dessins sont faits de courbes qui semblent n'avoir aucune fin.

Drôle, par ses personnages, surtout celui de Jean qui a l'arrogance du héros sûr de lui. Mais aussi par les situations extrêmes qui nous sont racontées, et dont on rit plutôt que d'être choqué (les têtes tombent comme la neige en hiver).

Indigeste car le dessin en courbe pendant plus de 170 pages est dur à analyser, associé à cela, le noir et blanc et les dessins sont quelquefois illisibles. Si par certains moments, sur certaines cases, on trouve le graphisme original, sur d'autres cases, il faut plisser les yeux et essayer de comprendre ce que l'auteur a dessiné.


Mais même si le dessin nous reste quelquefois obscur, voire abstrait  (page 118), l'album n'en reste pas moins impressionnant. En effet, l'auteur a le talent de nous raconter et nous faire comprendre cette histoire par ce graphisme innovateur. Il arrive même à nous passionner. On veut savoir comment le poilu a été créé, ce qu'il est réellement. L'histoire nage entre historique, magie et fantastique. Tout est très bien maîtrisé. On sent que l'auteur sait où il va, qu'il maîtrise son scénario et son sujet.

Si on n'a pas tout aimé dans cet album, on reste impressionné par le talent et l'originalité de l'auteur qui sévissait essentiellement dans la bande dessinée jeunesse. Il fait une entrée remarquable (et remarquée ?) dans le monde de la BD tout public.
A découvrir
V pour Vendetta
V pour Vendetta
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Joe Bar Team
Joe Bar Team