8/10Planète Hulk - Le Spartacus bio !

/ Critique - écrit par Canette Ultra, le 20/05/2013
Notre verdict : 8/10 - Vert l'infini et au-delà ! (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 3 réactions

Hulk est typiquement un personnage de comics que l’on ne présente plus. Films, série, dessins animés, jeux vidéo… Il est l’une des figures majeures du monde des comics. Toujours en conflit avec sa personnalité humaine de Banner, il est passé par de nombreuses phases qui se caractérisent parfois par de subtiles nuances de verts ou de gris. Cela dit, résumer Hulk à une brute épaisse en colère n’expliquerait pas l’engouement qu’il suscite depuis tant d’années. Le colosse à ainsi le droit à une galerie de méchants de qualité, des amis ou des alliés valables mais également de grandes histoires. Ces dix dernières années, l’une d’elles est devenue culte. Elle est une lecture presque obligatoire lorsque l’on se penche sur le personnage. La réédition de cette intrigue nous permet ainsi de compléter la chronique que nous avons (ici).


Couverture de la nouvelle édition.

Planète Hulk est un récit qui illustre parfaitement la nature violente du personnage tout en lui donnant tous les ingrédients d’un grand péplum futuriste. Exilé de la Terre après un énième ravage, Hulk atterri sur une planète aux mœurs sauvages. Il devient esclave et doit survivre dans les arènes de l’empereur rouge. Sorte de Spartacus vert et énervé, notre héros va devenir le fer de lance d’une bataille pour la liberté dans laquelle il va se construire et mieux se comprendre. Au passage, il va s’adjoindre les services d’alliés locaux qui deviendront ses frères d’arme (les fameux Warbound). L’histoire, sauvage et efficace a tous les ingrédients pour séduire les fans de comics y compris ceux qui ne seraient pas de grands fans de Hulk. L’idée est certes basique mais elle est efficace. Elle rappelle certaines histoires de mondes parallèles guerriers dans lesquels d’autres héros se sont illustrés. On peut ainsi repenser aux guerres des X-Men aux côtés d’Arkon ou encore au monde sans pitié dans lequel Facteur X avait du survivre (notamment avec Angel et Iceman en gladiateur).


Maximus contre Commode ?

Visuellement, le temps n’a pas eu de prises sur cet album qui est toujours aussi fin que percutant. Il est d’ailleurs intéressant de noter les différentes blessures qui suivent Hulk au cours de l’histoire et la cicatrisation de celles-ci. Cette réédition n’est que la première partie et il faudra donc prendre son mal en patience pour la suite qui se veut encore plus explosive. En bonus, deux histoires courtes : l’une d’elle mettant en valeur Banner et ses sentiments tandis que l’autre mettra Hulk et les préjugés qui l’entourent en avant. Pas décisives, ces histoires permettent aux néophytes de mieux cerner le personnage. Une bonne lecture à faire ou refaire pour les amateurs de comics et d’action débridée.


Un duel au sommet !

 

A découvrir
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Sambre
Sambre
V pour Vendetta
V pour Vendetta