7.5/10Petit Poilu - Tome 11 - L'hôpital des docteurs Toc-Toc

/ Critique - écrit par plienard, le 05/06/2012
Notre verdict : 7.5/10 - Petit Poilu en terre (in-)hospitalière (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Petit Poilu est malade. Il se lève, se prépare dans la salle de bain, prend son petit-déjeuner et fait un bisou à sa maman avant de partir avec son sac sur le dos. Mais il rencontre un vilain nuage gris qui le fait éternuer.
C'est toujours agréable un bisou de sa maman.
Le pauvre a attrapé un microbe que seuls les docteurs Toc-Toc sont capable de soigner avec l’aide des infirmières Aspirine, Sparadra et Piqûousette.

Encore une bien belle histoire de Pierre Bailly et dessinée par Céline Fraipont, toujours sans parole et qui traite de la maladie et de l’hospitalisation des enfants en exprimant clairement la peur et l’appréhension des enfants devant ce monde hospitalier : les médicaments qui ne sont pas bons, les piqûres qui font mal et peur. Heureusement, les professionnels sont à l’écoute des petits bouts de choux et font tout pour les mettre à l’aise.

À l’image d’Aspirine, Sparadra et Piqûousette, l’association Le rire médecin (pour la France) est là pour aider les enfants face à la maladie. Ce sont 87 comédiens qui assurent 68000 interventions dans 37 services pédiatriques de 14 hôpitaux en France. Dupuis a décidé de les soutenir en versant 1 Euro pour chaque album de Petit Poilu vendu cette année. Personnellement, à la maison, l’arrivée de Petit Poilu est toujours vécue comme une fête et avec joie. Alors, si en plus, je peux aider les enfants hospitalisés et leur rendre le sourire, je cours acheter les trois derniers albums qu’il nous manque (sur les 11 albums au total).


DR.

A découvrir
Sambre
Sambre
Caste des Méta-Barons (La)
Caste des Méta-Barons (La)
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6