9/10Le Petit Livre Rock

/ Critique - écrit par riffhifi, le 12/12/2007
Notre verdict : 9/10 - Riffs hi-fi (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 1 réaction

Une visite du rock guidée avec talent et humour par un gars qui s'y connaît drôlement. Riche en infos mais pas consensuel, Le Petit Livre Rock est une référence à chérir.

Hervé Bourhis est né plus de 20 ans après le rock ; pourtant, il le connaît comme sa poche, et nous invite à travers cet album à partager cette connaissance (le rock, pas sa poche). Dans un format carré à la couverture bien sympathique, façon vinyle, Bourhis compile 56 ans d'histoire musicale en 170 pages ultra-denses, aussi informatives que divertissantes. Gros boulot et bel ouvrage.

L'approche choisie ici n'a rien d'encyclopédique. La seule règle respectée est le classement par année, de 1951 à 2007 (avec un petit bonus 2051), chacune se 1964
voyant octroyer 1 à 4 pages de dessins noirs et blancs organisés selon un gaufrier de 9 cases assoupli selon les besoins. Pochettes d'albums cultes, caricatures des artistes, une bonne partie des dessins s'accompagnent d'anecdotes, de commentaires enthousiastes et parfois même de souvenirs personnels. A partir de 1974, Bourhis y insère des extraits de sa vie de l'époque, plus ou moins en rapport avec le sujet, ainsi que des affiches de films redessinées, des couvertures de magazine, des digressions sur le reggae, le hip-hop ou le rap. Clairement subjective, cette traversée de l'histoire du rock ne laissera pas de soulever quelques protestations : pourquoi Yes, Aerosmith ou les Cranberries n'y apparaissent-ils pas, alors que Georges Brassens, Gainsbourg et NTM sont plusieurs fois représentés ? Quitte à évoquer des films, pourquoi Orange mécanique et pas Phantom of the Paradise ? Si on y parle des Who, pourquoi pas de leur album-phare Tommy et de leur retour miraculeux fin 2006 après 25 ans d'absence ? Bon d'accord, là c'est moi qui vire au trip subjectif...

Mais au-delà de ces pinailleries, un constat s'impose : l'album est un vrai bonheur. Pour le rockeux dévot comme pour le néophyte nez au vent, les pages renferment des trésors de nostalgie, de passion, de liberté et d'humour. Si Bourhis cède 1995
ponctuellement la place à quelques invités (Brüno, Emmanuel Moynot) ou à quelques hommages directs (Gotlib, Margerin), il se farcit tout de même en solo l'essentiel du volume, trouvant de quoi alimenter chaque année copieusement, listant tous les titres incontournables, établissant divers "tops" (cinq chansons pour surfers mavericks, cinq popstars en moins, cinq lignes de basse pompées sur "good times" de Chic...). Exégète du rock'n'roll, l'auteur fait penser au héros de High fidelity, qui figure d'ailleurs à sa place dans ce Petit Livre Rock (en 1995 puisqu'il s'agit du livre de Nick Hornby et pas de son adaptation cinéma de 2000).

Un ouvrage de référence sur le rock, empreint d'un enthousiasme incroyable qui mêle l'autobiographie au partage des connaissances, et ne pose finalement qu'un seul problème : faut-il le ranger dans sa librairie ou dans sa discothèque ? Dans le doute, achetez-en deux : il y aura toujours quelqu'un pour vous l'emprunter en clamant qu'il doit parfaire sa culture rock...

A découvrir
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Caste des Méta-Barons (La)
Caste des Méta-Barons (La)
Sambre
Sambre