6.5/10Paulette Comète - Tome 1 - Justicière à mi-temps

/ Critique - écrit par plienard, le 26/04/2010
Notre verdict : 6.5/10 - Une dure en cuir (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Paulette reçoit une combinaison en cuir noir d'un admirateur mystérieux. Après l'avoir enfilée, les événements et les quiproquos vont s'enchaîner et vont faire d'elle la super héroïne de Paris. Paulette Comète est née.


Une jolie justicière masquée, vêtue d'une combinaison en cuir noir qui met en valeur son physique, cela vous rappelle-t-il quelque chose ? Le nom de Catwoman vous vient certainement à l'esprit. Mais si je vous dis qu'elle est rousse, un brin innocente, vit à Paris chez sa grand-mère, est étudiante en sociologie et que la moindre goutte d'alcool lui provoque une forte montée d'hormones sexuelles, vous ne voyez déjà plus qui cela peut être. Je viens tout simplement de vous présenter la nouvelle super-héroïne de Mathieu Sapin et Christian Rossi : Paulette Comète.

Mathieu Sapin n'est pas un novice en terme de super-héros. Déjà auteur de Supermurgeman (collection Poisson Pilote chez Dargaud), l'auteur nous dévoile ici, comment une timide et innocente jeune femme devient, malgré elle, une super héroïne. Il aura fallu qu'un admirateur, petit et frustré (les deux n'allant pas forcément ensemble !), lui envoie une combinaison de cuir noir pour pouvoir la mater de son toit en train de l'enfiler. l'ami Mollet
l'ami Mollet
Mais le hasard (ou plutôt le scénariste) va jouer des tours à notre héroïne et elle va à la suite de nombreux quiproquo, empêcher un cambriolage, déjouer les plans machiavéliques de son professeur de droit, Mr Mollet, qui se prend pour le célèbre Moriarty - le méchant de Sherlock Holmes - devenir l'égérie de la société pharmaceutique Flü. Et tout cela sans réellement le vouloir. Paulette n'est pas une super héroïne à l'américaine. C'est une jeune fille crédule, très sexy (Paulette en vélib', laissant entrevoir ses bas est un pur moment de bonheur masculin !), qui a une attirance naturelle pour les mauvais garçons (qu'ils soient beaux ou pas) ce qui va poser problème dans sa nouvelle fonction de justicière.

Christian Rossi, qui dessine notamment la série West,  est lui un nouvel arrivant dans la collection Poisson Pilote. En s'associant à M. Sapin sur cet album, il lui fallait passer d'un dessin réaliste à un dessin plus drôle. Et la mue est réussie. Le côté tête en l'air et burlesque de Paulette, son énergie, sont très bien rendus, aidés en cela par des dialogues incisifs et souvent à double sens (le dialogue entre le médecin et Paulette en est un bon exemple).


Evidemment, Paulette Comète est un album d'humour. Mais derrière les situations comiques, il y a aussi une dénonciation de la télévision, toujours prête à créer de nouvelles stars, des entreprises et de leur conseil d'administration, des entreprises pharmaceutiques et leur réseau de médecin et leur volonté de vendre des médicaments en toutes occasions sans connaître les effets secondaires (l'alcoflü, le flügra, le superflü...).

Dans un album au rythme enlevé et au graphisme agréable, nous découvrons une nouvelle sorte d'héroïne qui subit les évènements plus qu'elle ne les maîtrise. Les quiproquos sont nombreux et très drôles. C'est une bd agréable qui se laisse lire. Une seule question reste en suspens : pourquoi Comète ?

A découvrir
V pour Vendetta
V pour Vendetta
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse