6/10Paris maléfices - Tome 1 - La Malédiction de la tour Saint Jacques

/ Critique - écrit par plienard, le 01/10/2013
Notre verdict : 6/10 - Intrigue fantôme (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Jean-Pierre Pécau et la Série B de Delcourt est une longue histoire d’amour et elle continue avec Paris maléfices.

Le label Série B de Delcourt s’est enrichi d’une nouvelle série de Jean-Pierre Pécau. Paris maléfices, c’est son titre, dévoile les histoires légendaires de la capitale française. Mais on est loin des récits historiques qu’on pouvait attendre d’un ancien professeur d’histoire tel que Pécau. Comme à son habitude, il administre une bonne dose d’irréel, de mythologique et de mystique.


DR.

Ce premier album met en place un univers avec comme personnages principaux Victor V, un jeune érudit en ésotérisme, un peu dragueur et escroc. Avec lui, monsieur Charles, un homme mystérieux, à la tête d’une brigade tout autant mystérieuse, la B.A.P. (la brigade des affaires publiques). Une sorte de Fox Mulder vieillissant mais qui aurait tout pouvoir pour ses enquêtes extraordinaires, contrairement à son homologue américain. Ce duo est complété d’un troisième larron, le commissaire Théo (une Dana Scully barbue et ronchon ??) qui a quelques secrets avec Charles et qui fait semblant de ne pas croire aux faits irréels.

Il est donc question ici de faits fantastiques, mettant en scène des légendes parisiennes souvent inconnues sauf des érudits. Des légendes que l’on a tous dans nos patelins, comme celle de la dame blanche au milieu du lac à minuit. Sauf qu’ici ces légendes sont liées aux bâtiments et à l’histoire riche de Paris. Dans ce premier tome, il y est question de la tour Saint Jacques où des meurtres étranges se sont déroulés. Est-ce à voir avec le fait que la tour soit en cours de rénovation ?

Les auteurs signent un bon premier album, réussissant un amalgame improbable entre X-Files, Belphegor et le Da Vinci code. L’existence de la BAP est par contre un peu fumeuse et l’album est un peu trop centré sur les personnages à mettre en place plutôt que sur l’intrigue elle-même. On attendra le second album pour être conquis ou pas.


DR.

A découvrir
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse
Sambre
Sambre