6.5/10One of Us - Tome 2 - Razal

/ Critique - écrit par athanagor, le 06/09/2010
Notre verdict : 6.5/10 - So touchy (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 1 réaction

Toujours sur de bonnes bases et avec des principes conservés, on reste un brin déçu par ce genre d'ouvrages, où l'intrigue traîne sensiblement.

Suite à ses violentes crises, Aldis passe Noël au scanner. Sera-t-il à Pâques au cimetière ? Quoi qu'il en soit ses résultats ne sont pas complètement normaux. Pas inquiétants, non... juste pas normaux. Et comme si cela ne suffisait pas, aux terribles troubles que lui provoque cet étrange pouvoir d'empathie viennent s'ajouter des rêves inquiétants où Razal, la figure révolutionnaire du moment, tient un rôle prédominant. Il est d'ailleurs fort à parier que ces résultats à lui non plus ne seraient pas normaux... Bref, Aldis ne va pas pour le mieux. Et vu comme le monde à tendance à plonger les hommes de plus en plus facilement dans le désespoir, ça ne risque pas de s'arranger.

Même veine, même ambiance, même histoire originale et même traitement si particulier des illustrations et des couleurs, qui donne un ton étrange et
attirant à cette BD, qui parvient à construire quelque chose de captivant sur un substrat pourtant peu encourageant. En effet, ces histoires d'étudiants malheureux, qu'on aurait pu croire centrés sur la taille de leurs vêtements, finissent par donner jour à des considérations plus profondes. Loin de toute vacuité, l'attention portée au monde étudiant reprend les véritables origines et l'essence de ce qu'est la philosophie du monde scolaire, du moins en partie. A savoir une confrontation à une mini société, où se côtoient différentes origines qui tentent d'apprendre à vivre ensemble. Et c'est ainsi que Sala s'en sert, comme un miroir du désastre se jouant dans la société dans son ensemble, désastre au cœur duquel Razal tient un rôle central, comme Aldis dans son université.

Malgré cette bonne impression, on sent surtout ici l'identité d'un tome deux, par le biais d'un traitement intermédiaire et stagnant de l'histoire. On se sent un peu piétiner et cet album, destiné à installer un peu plus confortablement le lecteur dans l'intrigue, qu'on nous dévoilait tout de go dans le premier, laisse une impression de cassage de rythme assez désagréable. Plus centré sur les origines d'Aldis  et sur ces étranges liens qui le relient au monde, on regrette un peu une certaine pêche qui refera certainement surface tantôt. Restent des éléments sympathiques, qui contribuaient déjà à l'intérêt du tome 1, comme le traitement cinématographique des prises de vue et l'enchaînement des flash-back et des inserts.

 

A découvrir
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Sambre
Sambre