Aëla - Tome 2 - L'homme d'or Critiques des internautes

/ Aëla - Tome 2 - L'homme d'or (voir la critique Krinein)

Aëla a promis à son père mourant, le roi Gudruun, d'asseoir son demi-frère Aïkan sur le trône du royaume de Helluland. Aïkan est pour l'heure l'otage des Tatars, qui entendent bien se servir du prince comme monnaie d'échange pour mener à bien leur reconquête de l'homme d'or, la statue symbole de leur peuple, qui leur a été dérobée. Aëla, manquant cruellement de moyens pour payer une quelconque rançon, s'engage à retrouver elle-même, avec l'aide de ses hommes, la statue en question. Elle serait dans les mains d'hommes du Nord, sur le point de prendre la mer...