Le Bouddha d'azur Critiques des internautes

/ Bouddha d'azur (Le) (voir la critique Krinein)

Gifford et Lhal étaient à peine adolescents quand ils se sont rencontrés dans une lamasserie tibétaine.
Gifford était un jeune anglais fugueur, échappé d'une "public school" anglaise. Lhal était la cinquième réincarnation d'une mystique tibétaine, gardienne d'un fabuleux trésor, le Bouddha d'Azur, un Bouddha géant en or pur. Quelques regards avaient suffi. Leur amour fut aussi immédiat qu'impossible. Car l'attaque du monastère par les troupes chinoises communistes les sépara aussitôt. Les autorités chinoises préparèrent alors l'avènement d'une fausse Lhal à même de servir leurs desseins.