Canardo - Tome 22 - Le Vieux Canard et la mer Critiques des internautes

/ Canardo - Tome 22 - Le Vieux Canard et la mer (voir la critique Krinein)

Au moment où débute cette histoire, Canardo a hérité d’une mission bien peu motivante : jouer les baby-sitter quelques semaines durant auprès de son petit neveu Marcel, pris de passion pour Momo le Mérou, un personnage de dessin animé et de jeu vidéo
inspiré par le destin tragique d’une espèce en voie de disparition, le mérou à pois rouges. Bâillements…
Mais il faut croire qu’on n’échappe pas à son destin : dans l’île tropicale de Koudoulia, terre d’élection du mérou à pois, on vient d’enlever l’épouse d’un baron de l’immobilier belgambourgeois, probablement otage d’un conflit opaque mêlant affairisme, corruption et politique. Et c’est Canardo qui est choisi par les autorités du Belgambourg pour tenter de solutionner, officieusement bien sûr, cette sale affaire aux implications diplomatiques potentiellement explosives… Et voici comment, toujours flanqué du petit Marcel et par 38° à l’ombre, le plus détonnant des détectives débarque séance tenante au Koudouland, le paradis du mérou à pois rouges…
Action, ironie ravageuse et personnages hauts en couleurs : le Canardo nouveau est avancé. À savourer avec délectation…