Magus - Tome 2 - Le félon Critiques des internautes

/ Magus - Tome 2 - Le félon (voir la critique Krinein)

Quand la religion moderne étouffe peu à peu le pouvoir des magies ancestrales, Stanislas le Passeur se révèle le dernier espoir d'un Moyen-Âge en proie au chaos...

Stan a quitté le village où il vivait avec sa soeur comme un paria pour devenir, contraint et forcé, fossoyeur des soldats morts au combat. Même s'il a été pris sous son aile par les mystérieux Sullivan et Anthonin, il n'en est pas moins tourmenté par ses cauchemars et par le cruel Ragnemod qui cherche à se venger... Et lorsque des mots de magie s'échappent de sa bouche et provoquent des évènements étranges, Stanislas paraît presque le plus surpris.
Le deuxième tome de ce triptyque s'ouvre alors que Stanislas est encore sous le sortilège de rapetissement jeté par Sullivan pour le protéger. Un retour quelques temps en arrière nous dévoilera pourquoi le jeune héros se retrouve bien malgré lui dans l'oeil du cyclone : il est l'espoir de survie des magiciens...Sa place de fossoyeur est loin d'être un hasard, Sullivan était désespérément à sa recherche, envoyé par de mystérieux commanditaires. Stan devra aussi cesser d'être victime des évènements et prendre son destin en main. À commencer par accepter son pouvoir et tenter de le maîtriser en retrouvant sa soeur.
À la rencontre de ce destin hors du commun, Stanislas le jeune Passeur va comprendre son passé et celui de sa caste.

Proposé par Cyrus et François Debois, ce premier cycle de 3 albums oscille entre aventure épique et fantasy. Un imaginaire soigné au service d'un ton moderne, très proche dans le style d'écriture de la construction narrative et « feuilletonnante » des meilleures séries télévisées actuelles (Lost, Heroes, Damages). Pour un voyage en terres médiévales à nul autre pareil, enluminé par toute la richesse et l'élégance du trait d'Annabel, mis en valeur par des couleurs encore plus chatoyantes.