X-Men - 2004-2005 - Astonishing X-Men : Surdoués Critiques des internautes

/ X-Men - 2004-2005 - Astonishing X-Men : Surdoués (voir la critique Krinein)

Nous sommes en 2004, et les anciens lecteurs risquent d'avaler leur chique à la découverte de la situation actuelle des X-men : Jean Grey est à nouveau morte (bon ok, les lecteurs des années 70 ne verront pas la différence), Colossus aussi (là c'est déjà plus étrange), le professeur Xavier est parti en retraite à Genosha, l'équivalent mutant de l'Israël des juifs (encore une fois, les vieux de la vieille ne s'émouvront pas d'un Xavier exilé), et la blonde Emma Frost est à la fois administratrice de l'école pour surdoués (gloups) et la compagne de couche de Scott Summers (super-gloups, on croyait qu'il n'aimait que les rousses). Dans ce recueil, Whedon dégaine deux histoires successives, simples mais efficaces : dans la première, une annonce officielle proclame que le gène mutant est une maladie, dont le traitement est possible ; dans la deuxième, un ennemi extrêmement inattendu se dresse face aux X-men qui le connaissent sans le connaître...