8/10Nomade - Tome 1 - Gauthier de Flandres

/ Critique - écrit par plienard, le 12/11/2010
Notre verdict : 8/10 - Il a qu'El Hadj ? (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Après avoir tout perdu durant les croisades, Gauthier erre dans le désert sans peur et sans maître. Fort de ses convictions chrétiennes et humanistes, il ne va pas hésiter à affronter la secte des assassins dont on dit qu'il faut les tuer trois fois pour qu'ils meurent.

Le djinn Ottar Benk a missionné le terrible El Hadj de lui ramener une cage métallique et son contenu convoyés par Renaud de Châtillon, sa sœur Vespera et quelques chevaliers. El Hadj
El Hadj
El Hadj envoie alors à leur trousse la secte des assassins qui portent bien son nom. Après avoir abattu les chevaliers et fait prisonnier Renaud et sa sœur, ils font route jusqu'au caravansérail de Meg Halstar. Bien mal leur en a pris, car ils rencontrent alors Gauthier de Flandres, chevalier de nulle part, qui ne supporte pas que l'on maltraite les hommes. Et pour confirmer son état d'esprit, il propose de racheter Renaud et Vespera pour une somme considérable qu'il n'a pas. Il va alors faire appel au mage Calfa qui va le soumettre à une épreuve surprenante et sexy.

Après avoir fini la série Croisade (4 volumes), le duo Dufaux - Xavier se reforme pour une suite, où plutôt une seconde époque car Nomade n'est pas totalement la suite. Elle l'est chronologiquement et de par son personnage principal, Gauthier de Flandres et quelques allusions à son passé. Elle ne l'est pas par le fait que rien ne sert d'avoir lu la série précédente pour totalement s'immerger dans l'histoire. De plus, aucuns éléments ou aucuns événements importants pour la compréhension de l'histoire ne font référence à Croisade, ce qui peut rassurer ceux qui ne l'ont pas lu. Et si par hasard vous appréciez cet album, je ne saurais trop vous conseiller de découvrir ce que l'on peut appeler la série mère.

Il n'est pas en bleu le djinn ?
Il n'est pas en bleu le djinn ?
En effet, les ingrédients qui ont donné l'intérêt et le succès de Croisade, se retrouvent dans cet album. Le sable, les chevaliers, les esprits malins, les arabes, la violence, la magie, les femmes dangereuses et envoutantes, tout est là. Mais on recommence tout : Gauthier a tout perdu dans Croisade. Il erre maintenant à travers le désert sans maître et sans peur. Et si le scénario et les dialogues sont à couper au couteau, pardon au cimeterre, le dessin de Philippe Xavier s'est épuré. Le tout est transporté par une colorisation époustouflante (J. Chagnaud) qui sublime les dessins et leur donne une force incroyable. Et en cela, la couverture exprime parfaitement la psychologie des personnages. On voit dans l'expression de Gauthier toute sa force mais aussi ses fêlures. En second plan, la guerrière Lhianes nous montre toute sa rage dans le combat. Les deux vont être liés, mais comment ? A vous de le découvrir.

On se demande parfois pourquoi les auteurs cherchent à prolonger une série qu'ils ont finie. Ici la question ne se pose pas. Les trois auteurs prennent du plaisir à faire leur travail et à mettre l'autre dans les meilleures conditions pour qu'il s'exprime pleinement. Un beau travail d'équipe qui n'est pas fini, on s'en réjouit.

A découvrir
Tuniques bleues (Les)
Tuniques bleues (Les)
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Sambre
Sambre