7/10Nocturnes

/ Critique - écrit par plienard, le 07/01/2012
Notre verdict : 7/10 - La lumière s’éteint ... (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Léo, un romancier, met à mal son univers. Tous ses proches connaissent des faits mystérieux. Mais vont-ils se laisser faire ? Après Urielle chez Quadrants en 2009, Clarke signe un nouvel album « sérieux » pour notre plus grand bonheur.

Nocturnes est le nouvel album de Clarke, l’auteur de Mélusine, Cosa nostra ou Mister president. Loin du style humoristique qui lui colle à la peau, il nous propose, dans la belle collection Signé du Lombard, un récit à la fois sérieux, palpitant et angoissant.


DR.
Des faits étranges sont en train de se dérouler. Alice voit son frère, Léo, à deux endroits différents en même temps. La femme de Denis disparaît mystérieusement après un coup de fil. Kantell, sur le point de révéler tout ce qu’il sait, devient bizarrement amorphe et amnésique. Et Léo qui gère tout ce petit monde est gravement malade et voit son univers s’effondrer.

Si on trouve l’histoire un peu étrange au début, on comprend vite ce qu’il se passe. Mais, curieusement on rentre difficilement dedans. Trop alambiquée ? Peut-être. On a du mal à adhérer au propos de Clarke. Et tout d’un coup, la magie opère. Quand tout se révèle enfin et clairement. D’abord orienté vers Léo et sa maladie, on passe ensuite aux personnages secondaires et à Alice. Leurs révoltes, leurs état d’âmes, leurs histoires personnelles, on découvre tout se qui entoure Léo et ce qu’il est en train de faire disparaître. Tout ? Non, pas réellement, car il y a une dernière histoire qui le ronge et qui sera révélée à la fin.


DR.
Avec cette histoire, on aurait envie de penser que l’auteur se dévoile au travers de Léo, auteur comme lui. Il s’en défend, pourtant, dans son communiqué de presse, préférant dire qu’un « auteur n’est complet qu’en additionnant ses personnages ». Et, en effet, il apparaît clairement que les personnages de l’album ont tous un comportement caractéristique et personnel : Thomas l’agressif, Denis l’angoissé, Valentin le désabusé ... Ils expriment chacun un sentiment de l’auteur, mais..  de Léo ou de Clarke ?

Clarke sera en dédicaces à Paris le 10 janvier, à l'occasion de la sortie de ce nouvel album, à la librairie Nation, au 26 bd de Charonne de 16h à 19h, dans le 20ème !

A découvrir
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
V pour Vendetta
V pour Vendetta
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse