8/10Murena - Chapitre 9ème - Les épines

/ Critique - écrit par plienard, le 07/06/2013
Notre verdict : 8/10 - L’histoire censurée (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Comme cela arrive souvent avec Jean Dufaux, son actualité est un peu chargée en ce moment. Il est encore très présent dans les bacs des libraires avec le récent tome 3 du Bois des vierges et surtout deux albums chez Dargaud avec Sortilèges et l’album qui nous préoccupe aujourd’hui, Murena.


DR.

C’est donc le neuvième tome de la série qui nous est présenté avec comme titre, Les épines. Ce titre est à l’évidence bien choisi, faisant référence aux tracas que chacun peut rencontrer dans la vie (en particulier pour Lucius Murena et pour Néron). Mais cela rappelle également les suppliciés de l’antiquité et notamment les chrétiens et la couronne d’épine qui a été apposé sur la tête du Christ. Ici, évidemment, il n’est pas question de voir le Christ (nous sommes après cette période) sur la croix, mais il est raconté comment les chrétiens vont être accusés de l’incendie de Rome avec comme principal bouc émissaire, l’apôtre Pierre.

Cet album est un album de transition entre le précédent cycle et le nouveau qui va réellement commencer au prochain tome (le numéro 10, donc !). Il permet de remettre en place certains personnages et surtout d’en faire disparaître.

Mais, bon, ce que vous voulez savoir peut-être avant tout, c’est la petite polémique concernant deux pages de l’album qui auraient été censurées par l’éditeur. C’est effectivement le cas où une scène de sexe y était dévoilée avec deux, puis trois puis quatre personnages. Vous ne trouverez donc pas ces pages dans l’édition actuelle – il n’en reste pas moins une séquence sulfureuse – mais dans une édition spéciale à paraître en fin d’année.

Concernant l’actualité de la série, vous pourrez assister à une exposition au musée gallo-romain de Saint-Romain-en-Gal (69560) sur le travail des deux auteurs, Jean Dufaux et Philippe Delaby, avec des planches originales exposées du 17 mai au 1er septembre 2013.


Et pourtant, il ne s'appelle pas Jacques !

A découvrir
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Sambre
Sambre
Joe Bar Team
Joe Bar Team