7/10Minimal : Bandes dessinées de qualité pour pauvres et incultes

/ Critique - écrit par krinein, le 18/01/2006
Notre verdict : 7/10 - J'ai beau être minimatinal, j'ai minimal (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 1 minute(s) - laisser un commentaire

CHRONIQUE EXPRESS

Larcenet s'est hissé depuis quelques années tout en haut de la pile des auteurs de bandes dessinées apprécié du grand public. Capable aussi bien de faire
rigolarder avec le jovial espion Bill Baroud que d'émouvoir avec ses plus intimistes Retour à la terre et Combats ordinaires, Manu Larcenet a atteint une popularité telle qu'il peut faire un peu ce qu'il veut. Et ce qu'il voulait, c'était Minimal, un journal dans le journal proposé au sein de Fluide Glacial, terrain d'expérimentation amusée sur le mode de la prétention et de la psychédélie décomplexée.

Alors on peut trouver que c'est un peu n'importe quoi, que ce n'est pas toujours drôle, mais Minimal a au moins l'avantage d'être un ovni, et de contenir des contributions de pas mal de pointures comme Lewis Trondheim, Yan Lindingre ou encore Frantico...

A découvrir
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Sambre
Sambre
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse