7/10Metropolitan - Tome 1 - Borderline

/ Critique - écrit par plienard, le 19/07/2010
Notre verdict : 7/10 - Métro, boulot, boum … (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Vincent Revel sauve la vie d'Alexeï dans le métro. Et cet événement courageux semble être le point de départ de la folie d'un homme. Il est « borderline ».

Vincent Revel et Alexeï Borislav : deux amis depuis 8 ans, depuis que Vincent a sauvé la vie d'Alexeï dans le métro à la suite d'un évanouissement.
Vincent est flic et Alexeï un homme d'affaire très occupé. Ils se voient régulièrement et notamment pour fêter ce jour. Mais la vie n'est pas faite que de satisfactions :  un autre de leurs amis, Xavier, disparu depuis plusieurs mois, des collègues de Vincent particulièrement lourds et une enquête sur le meurtre d'un bijoutier qui piétine un peu.

Si le livre devait se résumer à l'histoire de ce flic, il est clair qu'il aurait peu d'intérêt. Mais, il y a d'autres sujets qui donnent du relief et de la consistance à l'histoire. Premièrement qui est ce personnage qui aide les vieilles dames à traverser la route et qui ensuite insulte une caissière ou se moque de la femme qui trébuche devant lui ? Il semble connaître Vincent et cela doit avoir un rapport avec l'incident dans le métro, il y a huit ans. Deuxièmement, qui est Marc ? Qui est Xavier, le troisième acolyte qui semble avoir disparu mystérieusement ? A-t-il un rapport avec l'incident ? Vous le voyez, de nombreuses questions se posent tout au long de l'album. Cela a le mérite d'attiser l'intérêt du lecteur.

Le dessin, quant à lui, est très épuré et froid. L'ambiance et les couleurs délavées virant sur le sépia ou le vieil orange, accentuent cette impression de ville froide et d'individualisme.
Le trait est tranchant et le style est proche de la photographie : le sujet est net, les seconds plans sont souvent flous. Le procédé est intéressant et en tout cas, suffisamment rare pour procurer l'intérêt. Mais cela a tendance à figer les personnages et leur mouvement. On a aussi du mal à suivre les conversations, à savoir qui parle, ce qui rend la lecture difficile.

Les auteurs de cet album sont Julien Bonneau (au scénario) et son frère Laurent (au dessin). Ils sont nouveaux venus dans le monde de la bande dessinée et ils prouvent que cet art est en perpétuel mouvement et que l'on peut faire encore de nouvelles et belles choses. On attendra le deuxième tome (sur les trois prévus) pour voir s'ils confirment tout le bien que l'on pense d'eux.

A découvrir
Sambre
Sambre
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse