8.5/10Métal Hurlant Chronicles : Saison 1

/ Critique - écrit par Canette Ultra, le 20/12/2012
Notre verdict : 8.5/10 - Plaisir en boite ! (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - 3 réactions

Métal Hurlant est une production made in France dont la célébrité a franchi toutes les frontières. Si Moebius est l’un des grands artisans de cette saga, de nombreux auteurs ont pu montrer leur talent et leur créativité comme Bilal, Pratt ou encore Jodorowsky. De 1975 à 2006 (globalement), Métal Hurlant a été édité. Le magazine a donc marqué trois décennies et il a inspiré nombre d’auteurs (même un épisode de South Park, c’est pour dire). L’album Chronicles fait écho à la série télé diffusée récemment sur France 4 et dont les DVD sont maintenant disponibles. À cette occasion, les Humanoïdes Associés ressortent sur format papier les épisodes qui ont inspiré la série au sein d’un recueil.

Métal Hurlant Chronicles : Saison 1
Des vacances mouvementées ?
Le Métal Hurlant est ce qui reste d’une planète vivante détruite par la folie de ses habitants. Ce fragment parcourt l’espace et le temps dans une complainte infinie. Lors de son passage près d’une planète, nous découvrons une histoire dans laquelle le fragment peut avoir eu un effet. Les histoires n’ont donc pas de véritable lien mais elle partage un esprit commun. Un ton « Métal Hurlant » en quelque sorte. Un esprit sombre qui peut lorgner du côté de la Quatrième Dimension comme le récit Protège Moi ou du côté de la SF comme Oxygène, ou du médiéval fantastique comme le récit du Second Fils.  Souvent sombres, les récits ont des conclusions parfois malheureuses pour le protagoniste. Dans Lumière Rouge par exemple, le destin du héros est tragique et même sa mort a quelque chose de misérable. Cela m’a rappelé la série Au-delà du réel que j’ai découvert étant adolescent. On espérait, on s’attachait à un personnage dont le destin était finalement tragique. Par ailleurs, même les histoires plus positives ont leur intérêt grâce à la tension présente dans chaque histoire. Cette tension est aussi exacerbée par notre connaissance d’une possibilité d'avoir une fin tragique.

Métal Hurlant Chronicles : Saison 1
La vie semble difficile pour le prince !
Visuellement, l’ensemble est agréable et certaines histoires valent le détour pour leur identité visuelle, comme le Serment d’Anya ou le Second Fils. J’ai donc été séduit par cet album collectif qui aurait pu tomber dans de nombreux écueils. Au final, j’ai été littéralement absorbé par cet album qui se laisse lire et relire sans problème. Certes, tout n’est pas rose et certaines intrigues sont plus que minimalistes mais dans l’ensemble, c’est un album à découvrir. Chose intéressante pour les amateurs, les épisodes adaptés présentent des variantes par rapport aux originaux donc, des surprises sont au rendez-vous, à l’instar de Protège Moi dont la construction est plus posée lors de la série.

Métal Hurlant Chronicles : Saison 1
Il faut rester optimiste !

A découvrir
Caste des Méta-Barons (La)
Caste des Méta-Barons (La)
Sambre
Sambre
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6