6.5/10En mer

/ Critique - écrit par plienard, le 03/09/2011
Notre verdict : 6.5/10 - A sailor man (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 1 minute(s) - laisser un commentaire

144 cases pour une vie de marin-poète, c’est peu mais ça marche. On vogue sur des dessins comme les bateaux sur la mer et on se prend de sympathie pour le héros.

Drew Weing est l’auteur de cette bande dessinée hors-norme, tant par son format (13*17 cm) que par sa pagination (une case par page). L’auteur nous narre l’histoire d’un colosse qui se veut poète (sans inspiration) mais qui se fait embarquer contre son gré sur un bateau. Trop grand pour sa couchette, il dénote sur ce navire et il clame sans cesse que c’est une erreur, qu’il est poète ! Pourtant à la suite de l’abordage d’un bateau pirate, il va se découvrir et devenir l’homme de la situation. Il va devenir marin.

Le petit format presque carré du livre ne laisse pas beaucoup de place au gaufrier habituel de la bande dessinée. Drew Weing va alors faire un dessin par page sans les numéroter. Un peu déconcertant au début, on se laisse emporter au gré des flots et des aléas de la vie du héros dont on ne connaitra pas le nom. Certaines cases-pages sont de véritables gravures rappelant celles de Gustave Doré et le héros n’est pas sans rappeler un certain Popeye.

Au final, on passe un agréable moment, un peu trop rapide et un peu trop cher (13 Euros). Mais c’est le prix de l’originalité.


DR.

A découvrir
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse
V pour Vendetta
V pour Vendetta
Sambre
Sambre