6.5/10Mélusine - Tome 20 - Envoûtement

/ Critique - écrit par plienard, le 28/05/2012
Notre verdict : 6.5/10 - Une sorcière mal aimée (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 1 minute(s) - laisser un commentaire

Mélusine, c’est un peu comme une hirondelle du printemps. Elle annonce un bon moment de lecture entre charme et humour. Et en ce mois de Mai 2012, un rayon de soleil ne serait pas pour nous déplaire. C’est chose faite avec ce vingtième album de la plus rousse des sorcières.


Il n'a rien à voir avec Balladur, je vous l'assure !
Et la pauvre magicienne est bien en peine, en mal d’amour même. Elle décide donc de préparer un envoutement « usant de sa figurine comme adjuvant pour se trouver renforcées par le catalyseur de ses désirs ». Comment vous n’avez rien compris ? Mais même Cancrelune a compris ! En résumé, elle s’auto-envoute pour que tout le monde l’aime, les beaux chevaliers en priorité. Sauf que ... évidemment, les auteurs Gilson et Clarke ne l’entendent pas de cette oreille.

La charmante sorcière se retrouve donc dans une situation burlesque, mais dans un temps trop court. En effet, on a le désagrément de constater que cette histoire ne fait pas 48 pages, mais 30 pages tout au plus. Il reste bien sur des blagues en une page pour compléter le tout, mais on en aurait bien voulu un peu plus. Heureusement, la suite est tout aussi plaisante et drôle. Ça compense.


Un bisou ....

A découvrir
Sambre
Sambre
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse