8.5/10Marvel Zombies - 2006 - La Famine

/ Critique - écrit par riffhifi, le 25/03/2008
Notre verdict : 8.5/10 - Mort veule (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 5 réactions

Les héros de Marvel en pleine putréfaction... Une série jubilatoire qui sent la rage, où l'humour et la mort dansent la gigue autour d'icônes de la bande dessinée US.

Robert Kirkman aime les zombies. En marge de sa série Walking dead que tout le monde aime, il s'attaque depuis 2006 aux héros de la galaxie Marvel dans le jouissif Marvel Zombies, qui termine actuellement aux USA sa deuxième partie.

Le principe est simple : la Terre est ravagée par un virus qui change les gens en morts-vivants, dont le seul but devient de becqueter leurs semblables. En toute logique, les seuls survivants de cette crise sont les super-héros, en bons surdoués de la survie qu'ils sont. Dans un sursaut d'intelligence, ils parviennent à créer des alliances pour éviter d'être à court de nourriture trop vite...

Kirkman et ses dessinateurs ont pris le parti de payer un hommage amusé aux classiques de Marvel, en détournant les couvertures les plus célèbres de l'histoire de l'éditeur au profit d'une version "zombie". On s'amusera ainsi à reconnaître le numéro 1 du Spider-man de Todd McFarlane, ou encore celui du tout premier numéro de X-men en 1963. L'édition de Panini a le bon goût de reprendre toutes ces jolies couvertures trashouilles pour le plaisir des yeux.

Aïe aïe, sir !
Aïe aïe, sir !
Pour tout amateur de gore et d'humour bien noir, Marvel Zombies est un pur bonheur. Cynique et décomplexé, il profite du concept bien pratique de monde parallèle pour décimer les rangs des personnages Marvel, copieusement démembrés et découpés en rondelle dans une tornade de violence quasiment burlesque. Leur statut de héros en prend un sacré coup, mais que reste-t-il à sauver en-dehors de leurs propres fesses ? Le ton désespéré qui rôde sous la parodie donne une dimension supplémentaire au récit : quel peut bien être le sens de la vie de cette poignée de "survivants", qui n'ont devant eux que la perspective de la pourriture et de l'entre-dévorement ?

Marvel Zombies, premier volet, parvient à doser idéalement les différents tons, et à explorer les limites de son récit de façon quasiment exhaustive. A tel point qu'on se demande si Marvel Zombies 2 ne risque pas d'être une bête rallonge de sauce, répétitive et inutile. Au vu des premiers épisodes, on le craint malheureusement. Pas de raison pour autant de se priver de "La famine", et de se délecter de son inventivité enragée, équivalent dessiné du Planète terreur cinématographique de 2007...

A découvrir
Joe Bar Team
Joe Bar Team
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Sambre
Sambre